• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Avignon : l' auteur des tags islamophobes condamné à deux mois de prison avec sursis

Le tribunal correctionnel d' Avignon a condamné un italien à deux mois de prison avec sursis. Il avait taguer des inscriptions islamophobes sur une façade du Palais des Papes. Condamné pour dégradation, il sera poursuivi "pour injure en raison d'une appartenance à une religion ".

Par HB, AFP

A l'audience en comparution immédiate, l'homme, un italien de 30 ans, architecte de formation a qualifié son acte " d'irrationnel, d'impulsif ". A la barre, assisté d'un interprète, il dit qu'après avoir été pris à partie par un homme d'origine maghrébine", il avait  "une rage" en lui,

" j'ai eu besoin d'écrire ces choses-là ".

Il a réfuté l'acte politique et présenté ses excuses.

L'expertise psychiatrique, réalisée pendant sa garde à vue, décrit un individu "intelligent" mais "dépressif" atteint lors des faits de

" troubles psychiques ayant diminué son discernement sans l'abolir "

Dans la nuit de lundi à mardi, repéré par des caméras de vidéos surveillance, des agents de la police municipale l'ont interpellé. Il taguait à la peinture rouge  façades et bâtiments de la ville dont le Palais des Papes classés au patrimoine mondial de l' UNESCO

 

" Ces faits sont intolérables en raison des supports choisis, de sa profession d'architecte, des propos inscrits, propos qui sont nauséabonds, islamophobes "


a estimé le ministère public Audrey Trafi. Ele avait requis dix mois avec sursis et 3000 euros d'amendes.

Le parquet a précisé que des poursuites pour "injure en raison d'une appartenance à une religion" seront engagées; des poursuites qui ne pouvaient l'être en comparution immédiate. L' infraction relevant de la loi de 1881 sur la presse.



DMCloud:96285
Propos recueillis par Philippe Fabrègues


Sur le même sujet

Philippe Vardon (RN) explique pourquoi il veut être le prochain maire de Nice

Les + Lus