Marseille : Samia Ghali, un ralliement sous conditions à Patrick Mennucci

La sénatrice a posé ses conditions à Patrick Menucci / © Bertrand Langlois, AFP
La sénatrice a posé ses conditions à Patrick Menucci / © Bertrand Langlois, AFP

Trois jours après la primaire socialiste à Marseille, Samia Ghali battue au second tour, pose ses conditions pour soutenir Patrick Mennucci. Elle lui demande d'intégrer une partie de son programme et de signer un engagement. 

Par Robert Papin

La sénatrice PS, battue au second tour de la primaire socialiste de Marseille, apportera son soutien au gagnant Patrick Mennucci à condition que ce dernier reprenne certaines de ses  propositions pour Marseille.
Elle lui demande  de s'engager sur la réduction de la fracture nord/sud de la ville et de rééquilibrer les effectifs de la police municipale dans tous les secteurs. Samia Ghali exige aussi du gouvernement plus de moyens financiers pour Marseille notamment en matière de transports.

Patrick Mennucci a dit oui

Dans un communiqué le futur candidat PS à la mairie de Marseille déclare partager les positions de la sénatrice. Il écrit : "Ceux qui ont voté pour elle comme pour moi attendent que nous changions le destin de Marseille, leur destin". Patrick Mennucci poursuit :" Les demandes de Samia Ghali sont en résonance avec le projet que j'ai porté depuis le 8 avril 2013 dans cette primaire et je partage sa volonté de voir financer, par un contrat, nos infrastructures de transport dont la priorité est le métro entre Bonneveine et Sainte Marguerite et entre Capitaine Gèze et l’Hôpital Nord, ce qui contribuera à réduire la fracture Nord-Sud".
Et sur les effectifs de police municipale, Patrick Mennucci déclare partager le même point de vue que son ex rivale de la primaire socialiste.

Un engagement écrit

La sénatrice PS souhaite que tous ces engagements ne restent pas des paroles en l'air mais qu'ils se traduisent par la signature d'un contrat spécifique. Affaire à suivre...


Sur le même sujet

Les + Lus