Avignon : un adjoint au maire mis en examen pour recel et blanchiment d'argent

Conséquence de sa mise en examen, Albert Mansour s'est vu retirer ses délégations par le maire d'Avignon
Conséquence de sa mise en examen, Albert Mansour s'est vu retirer ses délégations par le maire d'Avignon

L'adjoint au maire d'Avignon, Albert Mansour, a été mis en examen mercredi pour "recel de biens provenant d'un vol et blanchiment d'argent" dans le cadre d'une enquête sur des billets de banque maculés pour un montant de 100.000 euros. Il a été placé sous contrôle judiciaire. 

Par Matthias Julliand (avec AFP)


Les sommes déposées à la Banque de France pour y être changées étaient comprises entre 5 000 EUR et 10 000 EUR pour un montant total de 100 000 EUR. ."Au printemps, M. Albert Mansour avait fait remettre à plusieurs reprises par des tiers des coupures de 200 euros qui avaient été lavées avec un produit chimique et qui présentaient des traces identiques à celles laissées par les encres de sécurité bancaire", a indiqué mercredi le procureur de la république à Avignon, Bernard Marchal, avant de préciser que "les billets ont des numéros qui se suivent".

Placé mardi en garde-à-vue dans les locaux du commissariat d'Avignon, Albert Mansour, également président de la fédération du Nouveau centre du Vaucluse, a dans la foulée été présenté à un juge d'instruction qui lui a signifié sa mise en examen pour "recel de biens provenant d'un vol et son placement sous contrôle judiciaire assortie d'une interdiction de quitter le territoire français. Selon une source proche du dossier, il aurait expliqué pendant son audition que ces sommes étaient "le fruit de ses économies" qu'il conservait chez lui "depuis huit ou neuf ans" et qui auraient été "tâchées par une bouteille de vin cassée".

Une analyse des billets doit prochainement être effectuée pour déterminer si la coloration a été déclenchée ou non par le dispositif de maculation des billets à l'encre de couleur dont sont équipés les établissements bancaires.

Dans un communiqué, le maire d'Avignon Marie-Josée Roig a annoncé avoir retiré à son adjoint ses délégations "dans un esprit de responsabilité" et "le temps que la procédure judiciaire entamée fasse toute la lumière dans cette affaire". Albert Mansour était adjoint délégué au quartier nord Rocade, au garage municipal et sub-délégué à la sécurité routière et à Allô mairie.


Sur le même sujet

Les + Lus