Les travailleurs du sexe manifestent

Les travailleurs du sexe défendent leur activité
Les travailleurs du sexe défendent leur activité

Alors que l'Assemblée Nationale débat d'une pénalisation des clients de prostituée, des travailleurs du sexe manifestent devant la Préfecture de Marseille.

Par Louis Aubert

Ils portent un masque sur le visage, mais veulent témoigner  " Il est injuste de pénaliser les clients. Ce ne sont pas forcément des gens mauvais. Ils ont juste besoin de parler et d'exulter "
Tous partagent le même sentiment. La pénalisation ne fera pas disparaître la prostitution. Elle la freinera, sans plus. Certains affirment ne pas avoir d'autre choix " Je suis en France depuis 12 ans. Je ne suis pas mariée, j'ai des enfants. En Roumanie, le salaire est de deux cents euros. Impossible de vivre avec ça
"Touche pas à mon client" / ©
"Touche pas à mon client" / ©

Présentes à la manifestation, des associations comme Act Up ou Aides mettent en garde contre la précarisation des prostituées. Ils craignent que la pénalisation acroisse la clandestinité et contrarie l'accès aux soins ainsi qu'à la prévention.

Sur le même sujet

Les + Lus