Elie Brun maire de Fréjus : cinq ans d'inéligibilité requis

Le procès d'Elie Brun pour "prise illégale d'intérêt" dans le cadre de l'attribution d'une concession de plage accordée à l'ex- mari de son épouse, se poursuit ce lundi au TGI de Draguignan. Le procureur a requis cet après-midi cinq ans d'inéligibilité. Délibéré: le 30 janvier 2014.

Elie Brun, au centre avec à sa droite, son avocat Maître Guidicelli, du barreau de Toulon
Elie Brun, au centre avec à sa droite, son avocat Maître Guidicelli, du barreau de Toulon © PO. Casabianca
Lundi 25 novembre, l'audience avait été suspendue peu après 23h00, alors que l'instruction de ce dossier, qui était traité en citation directe, n'était pas encore terminée.
L'élu de 65 ans avait été placé en garde à vue en mars dans le cadre de cette enquête qui porte sur les conditions d'attribution, entre juin et août 2011, de la plage de l'Alba à Sébastien Scaglia, 48 ans, l'ex-mari de son épouse Annabelle Pieri, 44 ans.
Ces deux derniers sont jugés pour recel de prise illégale d'intérêts. "Employée administrative" de la structure, la femme d'Elie Brun, qui nie les faits, est soupçonnée par la justice d'en avoir été la "gérante de fait", selon son avocate Me Isabelle Colombani.

"un procès en sorcellerie, une audience politique"

Me Jean-Claude Guidicelli, qui défend le maire, dénonce pour sa part "un procès en sorcellerie, une audience politique". "A trois mois des élections, personne n'est dupe, cette histoire de plage ne tient pas debout!" a-t-il lancé, ajoutant que son client comptait "laver son honneur" à l'audience.

L'appel est suspensif

20.000 euros d'amende ont été requis contre Elie Brun, sa femme et l'ex-mari de son épouse ainsi qu'une interdiction des droits civiques, civils et de famille dont le droit de vote. "En raison d'un manquement grave à sa fonction de maire et de l'opprobre jetée sur la classe politique", le procureur a également requis contre les trois, cinq ans d'inéligibilité. 
Elie Brun, qui souhaite se représenter en mars prochain à l'élection municipale de Fréjus, pourrait donc en être interdit. Mais, même avant de connaître la date de délibéré, et s'il était condamné, l'actuel maire de Fréjus pourrait bien sûr faire appel de la décision et cet appel est suspensif. La date limite pour le dépôt des candidatures est fixée au jeudi 6 mars 2014 à 18h00.

Compte-rendu de l'audience de lundi 2 décembre :

Intervenants:Reportage : SANNA Josette, CASABIANCA Pierre-olivier et LEMAIRE Sebastien.

Retour sur le premier jour de procès:
Intervenants:
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice élections municipales 2020