Cet article date de plus de 7 ans

L'OM doit apprendre à vivre sans Valbuena

Blessé jusqu'à la trêve, Mathieu Valbuena est une lourde perte pour Marseille. L'entraîneur Elie Baup va devoir trouver un joueur pour remplir le rôle de son maître à jouer. Un casse-tête qui va se poser dès le match de ce vendredi contre Nantes.
Battu à Lille (1-0) mardi, sur un but encaissé dans le temps additionnel, Marseille n'a pas seulement perdu un match, mais aussi perdu son maître à jouer Mathieu Valbuena, touché à une épaule et dont l'absence jusqu'à la trêve risque de peser lourd et ce dès ce vendredi contre Nantes.
"C'est une soirée difficile à digérer, surtout le scénario du match avec la blessure de Mathieu", a reconnu jeudi Dimitri Payet, lui aussi sorti sur blessure face à son ancien club. "Mais le positif c'est qu'on a fait un match relativement solide et en face il y avait un gros gardien".

Payet incertain

Victime d'une contracture au mollet gauche, Payet est incertain pour la réception de Nantes et une décision sur sa participation sera prise vendredi matin.
S'il devait déclarer forfait, son absence s'ajouterait à celle de Valbuena et d'André Ayew, opéré d'un ménisque et qui ne sera pas de retour avant la fin janvier.

Florian Thauvin pour occuper le poste ?

Il faudrait alors probablement à Elie Baup modifier son système de jeu, ou confier les clefs de la maison olympienne à un autre animateur derrière l'homme de pointe. Florian Thauvin pourrait-il occuper ce poste, lui qui est capable d'évoluer à différents postes sur tout le front de l'attaque ? "Sa trajectoire est conséquente à droite, un côté où on a beaucoup essayé, répond Baup. Aujourd'hui c'est le joueur qui occupe très bien cette place, il ne faut pas tout changer non plus".
Comme contre Montpellier où il était entré en fin de rencontre à la place de Valbuena, c'est donc à Giannelli Imbula que pourrait revenir la tâche d'évoluer dans un rôle de numéro 10.

Imbula était entré contre Montpellier pour amener de la densité à l'intérieur du jeu et de la force dans la récupération et pour utiliser sa capacité à aller
jusqu'à la surface adverse
"


a expliqué Baup en conférence de presse, loin cependant de comparer les deux joueurs. "Ce sont les qualités de Giannelli, mais ce n'est pas un organisateur comme Mathieu ou un 2e attaquant".

Thauvin à droite, Payet à gauche ?

Baup qui souligne que "Thauvin ou Payet sont capables de jouer derrière des pointes", devrait cependant laisser le champion du monde des moins de 20 ans sur le côté droit et Payet à gauche, si ce dernier est apte jouer.
"Il y a la possibilité de jouer en 4-2-3-1, car des joueurs peuvent jouer sous l'attaquant même en l'absence de Mathieu ou dans un système en 4-3-3, deux systèmes que l'on peut utiliser en fonction de notre effectif. La question se pose, je trancherai demain (vendredi)", a ajouté le technicien marseillais.
Reste qu'amputée de ses animateurs en chef, que sont Valbuena et André Ayew, l'équipe marseillaise souvent en difficulté au Vélodrome (13e équipe à domicile, avec trois défaites en 7 rencontres) risque d'avoir du mal à produire du jeu.
Déjà distancée par Lille (qui compte 9 points d'avance) et Monaco (8 points), l'OM qui s'est fixé pour objectif une place sur le podium en fin de saison n'a plus le droit à l'erreur. Mais Payet, résolument optimiste rappelle que "l'an passé avec Lille, on avait 11 pts de retard à la trêve sur la 2e place
et ça s'est joué sur la dernière journée. La saison sera très longue..
.".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
om football ligue 1