• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Un loup tué sur une autoroute du Var

Un loup a été tué dans la nuit de samedi à dimanche après avoir été percuté par une automobile sur l'autoroute A570 entre Hyères-Toulon, a-t-on appris mercredi auprès de la préfecture du Var. La dépouille de l'animal, âgé de 3 ou 4 ans et pesant quelque 29 kilos. 

Par AFP

La dépouille de l'animal, âgé de 3 ou 4 ans et pesant quelque 29 kilos, a été remise par les CRS aux agents de l'Office national de la chasse et de sa faune sauvage (ONCFS) qui l'ont confiée au laboratoire départemental vétérinaire de Draguignan. Une autopsie et des analyses, notamment génétiques, vont être pratiquées sur l'animal sauvage.

"Ca prouve la nécessité de maitriser la prolifération des loups dans le département, j'y travaille", a indiqué le préfet du Var Laurent Cayrel.

 
Mi-décembre, le tribunal administratif de Toulon avait suspendu un arrêté préfectoral du 22 novembre autorisant le prélèvement de loups dans ce département.
La juridiction administrative avait estimé que la zone de tir autorisée par cet arrêté était trop large et sans "cohérence avec la zone de pâturage concernée par les attaques de loups". Une décision qui avait été saluée par les associations de défense des animaux.
Le 2 décembre, un loup avait été abattu lors d'une battue aux sangliers sur le terrain militaire de Canjuers (Var).


Quelque 200 attaques de brebis ont été enregistrées en 2012 dans le Var.

Revenu naturellement au début des années 1990 dans les Alpes, le loup est en croissance constante en France (il y en a 250 aujourd'hui), d'où une augmentation des attaques sur les troupeaux d'ovidés (5.848 bêtes tuées en 2012, contre 4.920 en 2011 et 2.680 en 2008).

Sur le même sujet

Dr Nathalie Tieulié ( 06 )

Les + Lus