Le Muy : 220 suppressions d'emplois dans les drogueries Schlecker

Un peu plus d'un an après la reprise des drogueries Schlecker par quatre anciens cadres, un Plan de Sauvegarde de l'Emploi a été annoncé hier à la maison mère basée au Muy, dans le Var. Il concerne 220 postes sur les 700 que compte le groupe UP SUD.

Les employés des magasins Schlecker doivent faire face à une nouvelle crise. Leurs dirigeants annoncent un Plan de Sauvetage de l'Emploi. 220 postes sont concernés. "Il n'y aura aucun licenciement sec" selon la direction.
Dans ce groupe UP SUD, les salariés ont confiance dans leurs dirigeants : quatre anciens cadres qui avaient repris en 2012 l'entreprise allemande en faillite, avec l'aide du groupe Système U, et sauvé les 625 emplois menacés.
Depuis, ils ont transformé une cinquantaine de magasins sur les 139, s'orientant plus vers le commerce alimentaire de proximité, sous l'enseigne Utile.
Avec le nouveau Plan de Sauvegarde de l'Emploi (PSE), une soixantaine de magasins les moins rentables sont sur la sellette.
"Nous allons offrir au personnel un reclassement pour une grosse partie en interne", dans les magasins "Utile", a assuré  Michel Rubino, le président du groupe dont Système U est actionnaire majoritaire.
durée de la vidéo: 02 min 06
Nouvelle crise chez Schlecker


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter