Menace des intermittents : “Le Off jouera” lance le président du Off d'Avignon

© Photo Max PPP/La Provence
© Photo Max PPP/La Provence

Alors que les intermittents du spectacle ont  déclaré les ministres "persona non grata" dans les festivals, Greg Germain, le président du Off d'Avignon a affirmé que "le Off jouera".

Par GM avec AFP

"Le Off d'Avignon jouera", a lancé le président de l'association du Off Greg Germain lors de la conférence de presse mardi à Paris où s'étaient invités les intermittents, comme la veille lors de la présentation du Off à Avignon.
La délégation d'intermittents a réitéré mardi l'appel lancé la veille à Avignon qui déclarait les ministres "persona non grata" dans les festivals. Ils appellent à la grève dans les spectacles auxquels assisteraient des ministres à partir de la fin juin. La ministre de la Culture Aurélie Filippetti assiste traditionnellement au grand spectacle d'ouverture du festival d'Avignon. Elle a également visité l'an dernier le Off et vu plusieurs spectacles.

"Personne ne peut empêcher le Off de jouer"


a lancé Greg Germain, tout en affichant son soutien à la cause des intermittents, qui demandent au gouvernement de ne pas agréer la nouvelle convention chômage signée le 14 mai entre partenaires sociaux.
Il a rappelé que le Off est un rassemblement de 1.083 compagnies, "qui se sont pour la plupart saignées pour venir, et je les vois mal se tirer une balle dans
le pied en ne jouant pas". Une compagnie dépense en moyenne 25.000 euros dans le Off (location, matériel, hébergement etc.).
"Les compagnies viennent à Avignon pour vendre leur spectacle", a rappelé Greg Germain. "Quand on paye la location d'un lieu 10.000 euros, c'est pour être vu par les programmateurs".
Lors de la dernière grande crise des intermittents en 2003, qui avait entraîné l'annulation du festival d'Avignon (ou "In" par opposition au Off), "86,4% des compagnies du Off ont joué", a-t-il souligné.
Le président d'Avignon Festival et Compagnies craint surtout que par effet de contagion, d'éventuelles perturbations du festival officiel d'Avignon cet été dissuadent les spectateurs de venir dans le Off. 1,3 millions d'entrées ont été enregistrées dans le Off l'an dernier.
En 2014, 1.083 compagnies présenteront 1.307 spectacles dans le Off, dont 149 spectacles de 26 pays étrangers, contre 1.066 compagnies et 1.258 spectacles en 2013. Contrairement au Festival d'Avignon officiel,  le Off ne sélectionne par les spectacles et n'est pas subventionné par l'Etat.
Le Off est le plus grand marché du théâtre en France. 1.500 programmateurs (directeurs de théâtre, de festival etc.) et 1.200 professionnels qui participent aux choixdes programmations, comme les Comités d'entreprise, viennent y voir les spectacles.
Un programmateur achète en moyenne 4 spectacles du Off, soit 20% de la programmation de sa saison.
Le Off débute cette année le 5 juillet avec la grande parade traditionnelle à partir de 17H00 dans les rues d'Avignon, pour se terminer le 27 juillet.

Sur le même sujet

Les + Lus