Assassinat d'Hélène Pastor : le gendre reconnaît son implication

Wojciech Janowski vient de reconnaître son implication dans l'assassinat de sa belle-mère, Hélène Pastor. La riche héritière monégasque a été tué en mai dernier à Nice. 

Wojciech Janowski, le mari de Sylvia Pastor, est consul honoraire de Pologne à Monaco.
Wojciech Janowski, le mari de Sylvia Pastor, est consul honoraire de Pologne à Monaco. © ERIC DULIERE/ Maxppp
Le gendre d'Hélène Pastor, consul de Pologne à Monaco, a "reconnu son implication" dans l'assassinat de la milliardaire monégasque, a déclaré vendredi à le procureur de la République de Marseille Brice Robin. Wojciech Janowski, 64 ans, a avoué son "implication" lors de sa garde à vue, entamée lundi après son interpellation, et qui se termine ce vendredi. Lors d'une conférence de presse mardi, M. Robin avait fait état de "flux financiers suspects" sur les comptes bancaires de l'homme d'affaires polonais, consul honoraire de Pologne à Monaco depuis 2007.

Les tueurs habitent à Marseille

Les deux tueurs présumés de la milliardaire monégasque et de son chauffeur, deux hommes de 31 et 24 ans d'origine comorienne, vivant dans des cités des quartiers nord de Marseille, ont également été interpellés lundi. La fille d'Hélène Pastor, Syvia, avait été également interpellée et gardée à vue pour les besoins de l'enquête avant d'être remise en liberté vendredi aucune charge n'étant retenue contre elle.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice monaco affaire pastor international