Cet article date de plus de 7 ans

Les concerts des Nuits du Sud en vidéo !

Orchestrée depuis 18 ans par Teo Saavedra, la direction artistique des Nuits du Sud (Vence) vise à mettre en avant les musiques de tous les horizons, de toutes les cultures. Lors de treize soirées, 30 groupes se sont succédés sur scène. 

Située à une vingtaine de kilomètres de Nice, la place du Grand Jardin de Vence se transforme en salle de concert en plein air.

 

Musicien de Brooklyn. Passionné depuis son plus jeune âge par le rock’n’roll, il enregistre en 1973 son premier opus, « Garland Jeffreys », avec lequel il obtient son premier succès. Ses albums, comme le reste de sa discographie, mettent en valeur la richesse musicale de la culture new yorkaise mélangeant blues, rock, reggae, salsa et technique a capella.
Son style bien particulier continue de hanter les rues de New York. Après quelques apparitions sur scène aux côtés de Bruce Springsteen ou de Lou Reed, il sort de l’ombre en 2013 avec son album « Thrut Serum ».



Découverte à l’âge de 19 ans par le guitariste Antonio Forcione, Sabina évolue en tant que chanteuse dans le groupe Brazilian Girls. Parallèlement, elle mène une carrière solo dans l’électropunk s’inspirant du groupe Scissor Sisters. Femme sulfureuse, elle met en avant son esprit non-conformiste et engagé à travers sa musique tout en conservant son âme d’enfant.
Artiste énigmatique à la personnalité extravagante et pudique, Sabina met en place un jeu de scène unique qui consiste à se dévoiler au fur et à mesure de sa prestation. Un personnage atypique au genre novateur.



Mené par la charismatique Zee Gachette, le groupe compte à son actif trois albums plus fracassants les uns que les autres. Voix sensuelle et puissante, guitare électrique, basse amplifiée et batterie sensationnelle, ils nous livrent cette année un nouvel EP « 16 Tons of love », qui comportent 4 titres. Un son plus heavy soul & beat blues, un rock généreux et électrique.
Les prestations scéniques du groupe souvent comparées à celle de Jimi Hendrix et Jim Morrison, transmettent aux spectateurs une énergie et une vibration positive.



Fille du leader du groupe Ziskakan, Maya Kamaty suit les traces de son père. Guidée par des sonorités africaines et indiennes, elle compose ses propres chansons dans la langue de ses origines, le créole. Désireuse de sauvegarder le patrimoine culturel de la Réunion, elle réalise un album en hommage à l’archipel. Porté par une voix blues métissée de Maloya, les instruments traditionnels rappellent les sonorités acoustiques de son île.
Maya Kamaty est un feu d’artifice culturel qui offre une balade entre les continents en racontant des histoires mélodieuses aux saveurs plus personnelles.



Fiers de leurs racines, les membres de Herencia de Timbiquí ont pour tâche de perpétuer l’héritage musical de la région de la côte pacifique colombienne. Composé de dix musiciens afro-colombiens, ils fusionnent les différents genres musicaux et mêlent la musique urbaine et contemporaine avec le tempo des grosses caisses. Récompensés à de nombreuses reprises pour leurs morceaux, mais aussi pour leurs rythmes enivrants et originaux, Herencia de Timbiqui transmet le son de la musique
du monde par son mélange créatif aux mélodies poétiques. 



Chanteuse à la voix douce et mélancolique, Gaby Moreno originaire du Guatemala, s’inspire des artistes de son enfance tels qu’Aretha Franklin et Louis Armstrong. Fortement attachée aux influences blues, soul et jazz, elle se découvre une affinité pour la musique afro américaine d’avant-guerre.
Puisant également dans la musique latine, elle compose en 201l l’album « Illustrated Songs » à l’univers unique et atypique. Gaby Moreno offre au public un agréable moment à mi-chemin entre innocence et expérience.


Les chiffres clés des Nuits du sud
  • 1 million d’euros de budget
  • 60% d’autofinancement par la billetterie
  • 14 euros de prix d’entrée moyen
  • 55 000 festivaliers en 2013
  • 350 artistes et techniciens accueillis.
  • 150 bénévoles
  • 13 soirées
  • 30 concerts sur la scène du Grand Jardin et 1 concert exceptionnel à la salle des Meules.
  • 4 concerts “off” dans la cité historique
  • 3 séances de Cinéma
  • 3 expositions
  • 1 Jour du sud pour tous - Concert gratuit
Infos pratiques: www.nuitsdusud.com
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nuits du sud