• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Marseille : Appel à témoin dans le meurtre de Jérémie le 9 août 2013

Jérémie Labrousse se rendait à la Gare St Charles pour accueillir son amie
Jérémie Labrousse se rendait à la Gare St Charles pour accueillir son amie

C'était il y a un an jour pour jour. Le soir du 9 août 2013, Jérémie Labrousse a été tué d'un coup de tesson qu'il a reçu à la gorge. Depuis l'enquête piétine. Sur les bandes de vidéo surveillance apparaît l'ombre d'une femme qui traverse. Les policiers lancent un appel à témoin. 

Par Robert Papin

Ce soir là Jérémie Labrousse  se rendait à pied à la gare pour accueillir son amie. Avant de gravir les escaliers de la gare Saint-Charles, sur le boulevard d'Athènes, il reçoit un coup de tesson mortel à la gorge. L'auteur du coup s'enfuit, pour l'heure il n'a toujours pas été retrouvé. Un homme a pourtant été arrêté, un SDF souffrant d'une pathologie mentale grave, il a été interné d'office mais rien ne prouve qu'il est le meurtrier de Jérémie. Il pourrait même être totalement étranger à cette affaire. Il a été arrêté car à un moment donné il a  été aperçu dans une des vidéos de surveillance du quartier. 


Le visionnage de la bande de vidéo surveillance

Du meurtre de Jérémie, les enquêteurs de la brigade criminelle de Marseille ne verront pas grand chose. L'endroit où l'étudiant de 22 ans et originaire des Vosges a été égorgé est situé dans la pénombre. En revanche,ils  cherchent à identifier une ombre fugace qui apparaît sur les bandes de caméras vidéo. Une ombre qui serait celle d'une femme traversant le passage piéton à l'angle de la rue Jemmapes et du boulevard d'Athènes, le 9 août 2013, à 23h38, au moment du meurtre.

Deux numéros de téléphone : 04 91 39 80 64 ou au 06 16 32 42 98.
Les enquêteurs précisent que les témoins peuvent déposer sous couvert d' anonymat, et qu'aucune poursuite ne peut être engagée contre eux.

Sur le même sujet

Interview d'Eric Pauget, député LR des Alpes-Maritimes

Les + Lus