• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Dossier : pénurie des auxiliaires de vie scolaire

© Ludovic Moreau
© Ludovic Moreau

Les AVS manquent à l'appel en France. Ces auxiliaires de vie sont attribués aux élèves souffrant de différents handicaps. Chaque année des enfants n'ont pas d'aide, malgré la Loi de 2005 sur le handicap.

Par Laure Bolmont et Mariella Coste

Pénurie d'AVS à chaque rentrée

Chaque année, c'est la même chose : malgré l'obligation légale pour chaque inspection académique de fournir un accompagnement scolaire aux enfants souffrants de divers handicaps (autisme, « dys » et autres troubles de l’apprentissage ou du comportement …), de nombreuses demandes restent sans réponse.

Difficile de faire la classe pour les enseignants, difficile de suivre en classe pour les élèves. Les parents confrontent leurs expériences sur les réseaux sociaux et les forums, et passent leur temps à harceler l’administration...


Le statut d'AVS revalorisé

Un décret publié au Journal officiel du 29 juin 2014 a modifié le statut des AVS.
Ils deviennent des accompagnants des élèves en situation de handicap... La voie vers la création d’un véritable métier ? Jusqu'ici ces personnels éducatifs avaient un statut précaire avec une formation de seulement 60 heures...

Exemple dans le Var

1 417 élèves sont en situation de handicap, 20% n'ont toujours pas d'AVS.

Le dossier de Laure Bomont et Ludovic Moreau, dans une petite école du Var, à Bandol, où sur 9 AVS 7 n'ont toujours pas été désignés un mois après la rentrée. 
En interviewes : Béatrice Long, maman d'Alexandre ; Jessica Vanoli, Association Autisme Paca ; Géraldine Galvez, association autsime PACA ; Marc Leprini, Directeur d'école ; Jean Verlucco Inspecteur d'Académie du Var.
Pénurie d'AVS
Cette année, il y a une augmentation de 30% du nombre de dossiers.
80 000 euros de budget sont alloués par l'Académie pour le matériel destinés aux enfant handicapés.

Ouverture d'une classe pour enfants autistes

Ce sera une première en France, l'ouverture en novembre d’une classe de maternelle pour enfants autistes dans le Var, une figure imposée du 3ème plan autisme.
Les enfants concernés, de 5 à 7 ans seront sont identifiés par l'ARS, qui créera un établissement ou un service médico-social pour mettre en place une équipe éducative et thérapeutique. 

Sur le même sujet

Label Tourisme et Handicap, état des lieux.

Les + Lus