• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Ils ont la malchance de porter le nom d'un Aixois qui ne paie pas ses contraventions

Le couple Fernandez a déjà vécu la même mésaventure en 1988. / © France 3
Le couple Fernandez a déjà vécu la même mésaventure en 1988. / © France 3

C'est l'histoire d'un couple de retraités charentais qui s'appellent monsieur et madame Fernandez. Un nom qu'ils partagent avec beaucoup de personnes en France dont un habitant d'Aix-en-Provence qui ne paie pas ses contraventions. Le trésor public de Marseille leur réclame des sommes astronomiques.

Par Karine Bellifa

Ils s'appellent Fernandez, comme un habitant d'Aix-en-Provence qui ne paie pas ses contraventions. Le mari a le malheur d'avoir la même initiale à son prénom que cet Aixois et la même date de naissance. Le Trésor public de Marseille demande à ce couple de retraités charentais d'acquitter des sommes extravagantes liées à des infractions dont ils ne sont pas les auteurs.

La même mésaventure en 1988

Une mésaventure qui leur est déjà arrivée en 1988, les sommes réclamées s'élevaient alors à 6 000 euros. Il avait fallu à l'époque l'intervention du premier ministre pour arrêter la machine infernale du recouvrement.
 
Ce contenu n'est plus disponible

 

Sur le même sujet

Karine Jouglas (06)

Les + Lus