Un projet d'écologie industrielle pour dynamiser la zone de Fos

Située sur la zone industrialo-portuaire de Fos, une nouvelle plateforme nommée PIICTO  compte bien mutualiser les services des entreprises installées sur ses 1200 hectares voués au développement industriel, énergétique, et à l’innovation.C'est ce que l'on appelle "l'écologie industrielle". 

Une quinzaine d'entreprises sont déjà installées sur les 1200 hectares dédiés au développement industriel et innovant, de Caban-Tonkin, à Fos-sur-Mer.
1500 personnes travaillent déjà sur cette plateforme située dans la Zone Industrialo Portuaire de Fos, propriété du Grand Port Maritime de Marseille. Mais il reste encore 700 hectares vacants que l'association PIICTO (Plateforme Industrielle et d'Innovation de Caban Tonkin) voudrait bien voir occupés. 
Pour attirer de nouvelles entreprises, PIICTO compte bien développer "l'écologie industrielle", c'est-à-dire permettre de mututaliser les services et les énergies des sociétés installées chez elle.
A ce titre, un réseau vapeur" devrait bientôt voir le jour. La création d'une canalisation permettrait de relier les sites producteurs de vapeurs aux sites qui la consomment en acheminant la vapeur par ce conduit. Une manière logique de mutualiser les énergies et ainsi de réduire les coûts.
durée de la vidéo: 01 min 35
Un futur "réseau vapeur"



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter