La soirée de « C'est pas classique »

Pour ceux qui cherchent encore comment passer une bonne soirée à Nice, nous vous offrons une sélection des concerts de ce soir au festival « C'est pas classique » à Nice.

Wax Tailor, alias Jean-Christophe Le Saoût, en concert aux Francofolies de la Rochelle en 2010.
Wax Tailor, alias Jean-Christophe Le Saoût, en concert aux Francofolies de la Rochelle en 2010. © XAVIER LEOTY / AFP

Le concert « classique » : Minako Kishi

La jeune japonaise est une valeur montante du piano. Passée par le très exigeant Conservatoire de Moscou, ou elle a suivi les cours de pianistes mondialement reconnus comme Andrei Pisarev, Minako Kishi poursuit actuellement sa formation aux côtés de Mamiko Suda, l'une des pianistes japonaises les plus reconnues. Elle est également enseignant à l'Academia Musicae Musashina, à Tokyo.

Malgré son jeune âge, elle est née en 1982, la pianiste se produit en récital depuis 1998. Elle a remporté cette année le prix Jacques Taddei à Nice.

Ce soir à la salle Hermès (Acropolis de Nice) à 20h45.

Le concert « pas classique » : Jean-François Zygel

Jean-François Zygel est le « parrain » du festival C'est pas classique, et surtout un immense spécialiste de l'improvisation classique. Jamais cet excellent pianiste ne répète-t-il le même concert. Puisant ses inspirations dans des styles multiples, passant du XVIIIe siècle de Mozart et Beethoven au XXe siècle de Chostakovitch d'un seul mouvement. Riche, joueur et inspiré, Jean-François Zygel propose une soirée toujours unique.
Cet après-midi à 16h30 à la salle Athéna.


Le grand rendez-vous : Wax Tailor

N'ayons pas peur des mots, Wax Tailor est un grand de la scène électro française. Un adepte des mélanges musicaux les plus audacieux, capable de faire rythmer jazz,  soul, rap ou hip-hop.

Ce soir, il viendra présenter le fruit de son travail avec le Phonovisions Symphonic Orchestra, une formation de 40 musiciens et 17 choristes, elle aussi adepte des expériences scéniques et sonores inédites. Quel que soit le résultat obtenu, cela devrait être un concert spectaculaire.
Ce soir à 20h30, salle Apollon. 

Tous les concerts sont en entrée libre, dans la limite des places disponibles. N'oubliez pas le reste du programme à cette adresse.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival