Cet article date de plus de 6 ans

Une cartographie du cours de l'Argens pour mieux comprendre les risques d'inondation

Une bonne nouvelle pour prévenir peut-être dans le futur les inondations : une cartographie précise des profondeurs du cours de l'Argens a été commandée par le Conseil Général du Var. Le rapport vient d'être rendu par un  bureau d'études spécialisé en océanographie acoustique de Sanary.
L'air de rien le Mino, autrement dit le MIni Navire Océanographique est un bateau bourré d'électronique, de sondeurs acoustiques. Et se faufile partout, le long d'une rivière, même à très faible profondeur.
Il est équipé d'un sondeur multifaisceaux. 250 faisceaux différents qui vont balayer le lit de la rivière. Une embarcation unique en son genre, conçue de toutes pièces par une petite équipe pluridisciplinaire: océanographes, ingénieurs, informaticiens mais aussi plongeurs. Ils ont l'habitude de travailler pour la Défense.

13 kilomètres cartographiés

En juillet et en octobre ils ont recueilli sur le fleuve de l'Argens des centaines de milliers de données de bathymétrie c'est-à-dire de profondeur des fonds, même sans visibilité: 13kms cartographiés au centimètre près, en 3D.

Le résultat final : une carte, en rouge la profondeur est de moins de 1m et en bleu foncé elle atteint les 6 mètres !
Les embouchures du Gapeau, de la Reppe et du Rhône ont été cartographiées également. Cette première étape devrait donc permettre aux collectivités de mieux comprendre les risques d'inondation. 

durée de la vidéo: 01 min 52
Sematic TS

Intervenants:
Jean-Marc Temmos Directeur général Semantic TS
Claire Noël Directeur scientifique Semantic TS
Simon Marchetti Ingénieur recherche et développement
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations intempéries technologies