Foux d'Allos : de gros moyens déclenchés suite à une avalanche

Hier à la fermeture de la station, les pisteurs remarquent une coulée de neige importante avec une trace de surfeur sans issue : les recherches sont déclenchés pour retrouver un éventuel skieur... Pour rien.

Des moyens importants déployés pour rechercher d'éventuelles victimes comme ici en 2010
Des moyens importants déployés pour rechercher d'éventuelles victimes comme ici en 2010 © COULOT Edouard / MaxPPP

Traces suspectes

Hier à la fermeture de la station, les pisteurs remarquent en hors piste une coulée de neige importante avec une trace de surfeur sans issue : de gros moyens de recherches sont déclenchés pour retrouver un éventuel skieur... Pour rien.

Il est 17h quand les pompiers sont alertés pour une coulée de neige de 200 mètres avec une trace suspecte qui disparaît. Immédiatement 20 pompiers, 20 pisteurs secouristes de la station et des stations voisines aidés par 2 maîtres chiens interviennent. Le PGHM (Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne) est également sur place avec un hélicoptère.
Fin de l'opération : 21h50... Pour rien : pas de skieur retrouvé heureusement. Une opération d'envergure à cause d'un surfeur imprudent qui a évolué en hors piste

Appel au civisme

Le directeur de l'office de tourisme de la Foux d'Allos, Gilles Gravier, dénonce ce comportement irresponsable de certains skieurs, qui au nom de la liberté de skier mettent en péril la vie des autres, car

une contre avalanche est toujours possible, lors des sondages".

Il rappelle qu'au même endroit, il y a 4 ans, un accident dramatique a eu lieu : une avalanche mortelle qui a fait trois victimes dont un mort : "c'est un piège à rat connu par tous, en forme d' entonoir".

Gérard Bracali, le directeur du domaine skiable, a dirigé le début des opérations :

malgré les cordes, les filets, les skieurs n'ont pas respecté la signalisation.


Toute l'année, une campagne de sensibilisation incite les skieurs à rester dans le domaine sécurisé stabilisé...

Il y a de quoi s'amuser : nous avons même ouvert des pistes rouges non damnées pour garder la poudreuse !"



En 2010 les secours avaient retrouvé 3 victimes, au même endroit
En 2010 les secours avaient retrouvé 3 victimes, au même endroit © COULOT Edouard / MaxPPP


Coulée à Vars également

Les gendarmes sont intervenus hier en début d'après-midi à Vars sur le secteur du pic de Chabrières : un skieur de 21 ans déclenche une plaque à vent qui l'ensevelit jusqu'aux épaules. Il parvient à se dégager seul et a ensuite été pris en charge par les secouristes de la station. 

Prudence

Météo France maintient son risque d'avalanche au niveau 3 sur 5 (risque marqué). Les services météorologiques de Briançon ne relèvent pas pour l'instant le niveau, qui est marqué tout de même !
Skieurs : restez prudents : cette semaine 2 skieurs ont trouvé la mort dans une avalanche.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ski neige