• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Un homme abattu à Marignane

Devant la boulangerie où a eu lieu le drame. La mère de la victime en état de choc sur la chaise. / © Albert Saladini / France 3 Provence Alpes
Devant la boulangerie où a eu lieu le drame. La mère de la victime en état de choc sur la chaise. / © Albert Saladini / France 3 Provence Alpes

Des individus ont surgi à bord d'un véhicule et tiré à la Kalachnikov sur un homme de 36 ans assis à la terrasse d'une boulangerie. 

Par Mariella Coste

Un homme abattu à Marignane

Des individus auraient surgi à bord d'un véhicule et auraient tiré sur un homme de 36 ans assis à la terrasse d'une boulangerie. L' homme a été abattu à la kalachnikov.
L'interview de Fabien Bravi, adjoint au maire délégué à la sécurité de Marignane, recueilli par Albert Saladini et Jo Lovett :
Adjoint au maire de Marignane

Les faits se sont produits à 7h45 sur une grande avenue à la sortie de Marignane, en direction de la commune voisine de Châteauneuf-les-Martigues. Selon les premiers éléments de l'enquête, l'opération aurait été menée par quatre hommes, à bord d'une Seat Ibiza. L'un d'entre eux serait sorti de la voiture pour faire feu, les quatre complices ayant ensuite pris la fuite.
Le décès de la victime n'est pas survenu immédiatement
L'homme était connu des services de police pour des faits de petite et moyenne délinquance, notamment liés au trafic de stupéfiants.

La PJ de Marseille a été saisie de l'enquête.
 / © Albert Saladini / France 3 Provence Alpes
/ © Albert Saladini / France 3 Provence Alpes

Si la piste du règlement de comptes devait se confirmer, il s'agirait du 3e depuis le début de l'année à Marseille et dans sa région.
Le dernier en date a eu lieu le 1er février à Gignac-la-Nerthe (Bouches-du-Rhône), lorsqu'un homme de 25 ans a été tué de plusieurs rafales de fusil d'assaut. Le premier avait eu lieu dans la nuit du 14 au 15 janvier à La Castellane, une cité des quartiers nord de Marseille connue pour être un important centre de trafic de stupéfiants. Un homme de 25 ans y avait été abattu d'une balle dans la tête.

Sur le même sujet

Christian Carrère, psychiatre addictologue

Les + Lus