A320: "78 ADN distincts" isolés sur les lieux du crash

Publié le Mis à jour le

Les enquêteurs ont "isolé 78 ADN distincts" sur les lieux du crash de l'Airbus A320 de Germanwings, qui devront être comparés à ceux des familles
des victimes pour identification, a indiqué dimanche le procureur de Marseille Brice Robin.

Le procureur de Marseille  a indiqué ce dimanche l'avancée des recherches concernant le  crash de l'avion A320  de Germanwings à Seyne- les-Alpes.
La deuxième boîte noire est toujours introuvable, mais l'ADN de 78 personnes est établi.
Enquêteurs et secouristes dont sur place pour la sixième journée consécutive, et ils fouillent le site pour continuer à identifier les victimes du crash.

L'aménagement d'un chemin d'accès, accessible pour des véhicules tout-terrain, est en cours de réalisation et pourrait être terminé d'ici lundi soir, a-t-il également expliqué. Cet accès permettra notamment l'évacuation de grosses pièces de carlingue, difficiles à hélitreuiller.