Cet article date de plus de 6 ans

Monte-Carlo Masters : les top et les flops de ce mercredi

Rafael Nadal, Roger Federer et Stan Wawrinka se sont offert une tranquille mise en jambes ce mercredi pour leurs débuts au Masters 1000 de Monte-Carlo, expédiés en deux petites manches comme Novak Djokovic la veille.
Le central du MCCC.
Le central du MCCC. © Laurence Collet
Sous un ciel laiteux, le tenant du titre, Wawrinka, le premier à fouler le court central, a signé un retour gagnant sur la terre de ses exploits en dominant en deux sets l'Argentin Juan Monaco (6-1, 6-4). Nadal et Federer ont été plus expéditifs. Le Majorquin, octuple lauréat du tournoi
(2005-2012) n'a cédé que trois jeux (6-2, 6-1) à l'espoir français Lucas Pouille, 21 ans et 108e mondial.

Federer élimine Charby:

Federer, qui espère enfin s'imposer sur la Côte d'Azur après quatre échecs en finale (2006-2008 et 2014), l'a emporté sur le même score contre un autre Français, Jérémy Chardy (35e), et en moins d'une heure (54 minutes). "Je pense que Jérémy n'a pas joué un bon match aujourd'hui. Il ne servait pas très bien. Moi, je me sentais bien sur les retours. Mon pourcentage de première balle (75%) était très haut et j'ai réussi à dicter le jeu du fond du court", a décrypté le Suisse, de retour après une pause de trois semaines. Pour préparer la saison sur terre battue, il avait fait l'impasse sur Miami après sa finale perdue contre Djokovic à Indian Wells le 23 mars.

Nadal bat le français Pouille

Pour Nadal, ce sera un grand serveur, John Isner, demi-finaliste à Miami, qui a fait pleuvoir mercredi 16 aces sur la tête de Viktor Troicki, battu 7-6 (7/4),
7-6 (7/5). Un bon test contre le géant (2,08 m) américain qui l'avait poussé au cinquième set au premier tour de Roland-Garros en 2011.

Tsonga sur la bonne voie ?

Jo-Wilfried Tsonga s'est rassuré sur son niveau de jeu en dominant le Belge David Goffin, 21e mondial, en deux sets (6-3, 6-4) pour accéder aux huitièmes de finale . Pour son quatrième match de la saison, le Manceau, blessé pendant quatre mois au bras, a livré une prestation solide en s'appuyant sur son service puissant.

Gilles Simon a éliminé Benoit Paire

Simon s'impose 6-4, 7-5 lors du premier duel 100% français du tournoi ce mercredi. Paire avait remporté trois matches consécutifs - qualifications incluses - en Principauté où il semblait retrouver petit à petit son niveau après une saison 2014 minée par une blessure à un genou.
Mais Simon, redevenu le N.1 français (13e mondial), devant Tsonga (14e), a brisé son élan en se montrant plus opportuniste alors que Paire a vendangé trop de balles de break (10/15).

Simple messieurs (2e tour):

Jo-Wilfried Tsonga (FRA/N.11) bat David Goffin (BEL) 6-3, 6-4
Rafael Nadal (ESP/N.3) bat Lucas Pouille (FRA) 6-2, 6-1
John Isner (USA/N.15) bat Viktor Troicki (SRB) 7-6 (7/4), 7-6 (7/5)
Gilles Simon (FRA/N.10) bat Benoît Paire (FRA) 6-4, 7-5
Tomás Berdych (CZE/N.6) bat Sergiy Stakhovsky (UKR) 6-4, 7-6 (7/2)
Roberto Bautista (ESP/N.12) bat Philipp Kohlschreiber (GER) 6-7 (3/7), 6-3, 7-6 (7/4)
Tommy Robredo (ESP/N.16) bat Marcel Granollers (ESP) 6-1, 6-1
Milos Raonic (CAN/N.4) bat João Sousa (POR) 6-3, 7-6 (7/4)
Stan Wawrinka (SUI/N.7) bat Juan Mónaco (ARG) 6-1, 6-4
Grigor Dimitrov (BUL/N.9) bat Fabio Fognini (ITA) 6-3, 6-4
Roger Federer (SUI/N.2) bat Jérémy Chardy (FRA) 6-2, 6-1

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
monte-carlo masters monaco tennis sport