Sabine Vivarès : courir pour la vue

© DR
© DR

Cette passionnée de marathon, collaboratrice à France 3 Provence-Alpes, prendra le départ samedi 2 mai de l’Ardéchois Trail une course de 57 km. Objectif : récolter des fonds pour lutter contre une maladie rare et peu connue : la choroïdérémie.

Par Gilles Guérin

Sabine Vivares est une sportive de haut niveau. A son actif, les marathons de Paris, New York, Dublin ou Prague….
Samedi 2 mai, elle prendra le départ l’Ardéchois Trail : 57 km de course et 2400 m de dénivelé. 
Avec son cœur puisque le but est de récolter des fonds pour la recherche contre la choroïdérémie, une maladie rare qui touche 600 personnes en France et qui aboutit à la perte progressive de la vue chez l’homme.

J’y suis sensibilisée parce que plusieurs personnes de ma famille sont touchés par cette maladie. En particulier, mon cousin. Il est en train de vivre la progression de cette maladie, c'est-à-dire qu’il est dans la perspective de ne bientôt plus voir le joli petit minois de ses enfants, sans parler de sa vie qui est en train de changer du tout au tout.




Les chercheurs de l’INSERM de Montpellier, travaillent sur cette maladie. Mais comme souvent pour les maladies rares, les crédits manquent.
L’association France Choroïdérémie multiplie les initiatives pour récolter les fonds manquants.
D’où l’appel de Sabine

Si vous voulez faire un don (déductible d’impôts) c’est sur cette page.

Sur le même sujet

Les + Lus