Monaco: Pour se recentrer sur son pôle compétition Venturi licencie 17 personnes

La société monégasque Venturi Automobiles, spécialisée dans les véhicules électriques, a indiqué vendredi son intention de se séparer de dix-sept de ses salariés, sur un effectif de trente-trois personnes, dans le cadre d'un projet de recentrage sur la compétition automobile.

Les personnes licenciées n'effectueront pas leur préavis et quitteront l'entreprise dès la fin mois de juin.
Les personnes licenciées n'effectueront pas leur préavis et quitteront l'entreprise dès la fin mois de juin. © F3
"Venturi Automobiles se recentre sur son pôle compétition et réorganise son développement technologique", a indiqué une source interne.
Venturi suspend ainsi son programme de voitures électriques de tourisme "America", de même que son programme de moto électrique sous la marque Voxan.
Selon cette source, la société n'avait plus les moyens de se battre, sur un marché devenu très concurrentiel, face aux poids lourds du secteur automobile qui ont investi le domaine du véhicule électrique.

Reportage  FAZI Chantal, TISSEAUX Frédéric et SCHMID Katharina:

durée de la vidéo: 01 min 28
Monaco: le constructeur de voitures électriques Venturi se recentre sur la compétition
Intervenant : Thierry Apparu - Directeur communication Venturi.

En revanche, l'activité compétition est maintenue, avec notamment l'écurie Venturi Formula E Team qui participe cette année à la première édition du championnat Formula E de véhicules électriques. Pour la seconde édition l'an prochain, Venturi développera ses propres motorisation et chaîne de traction.
Venturi Automobiles conserve aussi son programme lié aux véhicules de record. Détentrice depuis 2010 du record du monde de vitesse FIA avec un véhicule électrique (495 km/h), la société Venturi tentera en août prochain de battre son propre record sur le Lac Salé, dans l'Utah (Etats-Unis) avec une véhicule de 12 m de long développé depuis deux ans.

Le record de 2010 :

Venturi maintient également son programme "Antarctica" avec lequel elle cherche à développer un véhicule électrique pouvant évoluer par des températures négatives extrêmes :

Départ fin du mois

Les personnes licenciées n'effectueront pas leur préavis et quitteront l'entreprise dès la fin mois de juin. Les postes concernés par le plan de licenciements sont aussi bien des mécaniciens que des ingénieurs ou des spécialistes des batteries, attachés à des programmes que l'entreprise a décidé de suspendre.
La société Venturi Automobiles avait été rachetée en 2000 par le Monégasque Gildo Pallanca Pastor.
Il avait aussitôt réorienté cette marque de voitures de sport sur le marché de l'électrique. Venturi avait ainsi livré la motorisation électrique de plus d'un
millier de véhicules utilitaires Berlingo pour le groupe PSA en 2009-2010.
Mais récemment, des ennuis de santé, ainsi que l'assassinat de sa mère, la richissime femme d'affaires monégasque Hélène Pastor, avait gravement affecté Gildo Pallanca Pastor et largement perturbé l'organisation de l'entreprise qu'il dirige.
Nommé par ailleurs consul de Monaco à New York, poste qu'il devrait bientôt rejoindre, Gildo Pallanca Pastor a prévu de continuer à manager
la société Venturi Automobiles depuis les États-Unis.

- avec AFP -
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
emploi économie monaco international