• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

87e Rallye Monte-Carlo : un tracé inédit dans les Hautes-Alpes et Alpes de Haute-Provence

La Ford Fista RS WRC de Sébastien Ogien et Julien Ingrassia lors du shakedown du 86e Rallye Monte-Carlo / © JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
La Ford Fista RS WRC de Sébastien Ogien et Julien Ingrassia lors du shakedown du 86e Rallye Monte-Carlo / © JEAN-PIERRE CLATOT / AFP

La 87ème édition du Rallye Monte-Carlo ouvre la saison 2019 du championnat du monde WRC.  Vendredi et samedi, le rallye se déroulera dans les départements des Hautes-Alpes et Alpes de Haute-Provence. Seul le dimanche aura lieu en Côte d'Azur. Découverte du tracé! 
 

Par GB / France 3 Provence-Alpes

50.000 à 70.000 personnes sont attendues sur le bord des routes pendant les 3 jours du Rallye Monte-Carlo, première manche du WRC 2019, avec la participation de Sébastien Ogier et Sébastien Loeb.

L’épreuve, disputée du 24 au 27 janvier se déroulera cette année dans les Hautes-Alpes et Alpes de Haute-Provence. Souhaité plus compact, le rallye est remodelé à 40%, avec 16 spéciales contre 17 l'an dernier. D'ici à vendredi, place aux reconnaissances et aux derniers préparatifs. 
 
87e Rallye Monte-Carlo : premiers tours de roues avant le départ
Intervenants : Cédric Durand, pilote de rallye; Patrick Maïa, formateur maintenance auto-moto au CFA de Gap; Charlotte Garcia D'Aubas de Ferrou, élève en mécanique. Un reportage de : Lucie Robert, Aurélien Casanova, Bruno Carapic

Nouveauté cette année, le départ, non pas donné sur la place du Casino à Monaco mais à Gap, sur la place Desmichels. Le rallye débute jeudi à partir de 10h avec un shakedown de 3,35 kilomètres, parcours tracé sur la route de la Garde et déjà utilisé lors des trois précédentes éditions.

Tracées dans les Alpes de Haute Provence et dans les Hautes Alpes, le rallye se poursuivra avec deux spéciales de nuit inédites jeudi soir : La Bréole / Selonnet (ES 1, 20,76 km – 19h38) et Avançon / Notre-Dame-du-Laus (ES 2, 20,59 km – 20h41).


Trois spéciales inédites

Vendredi 25 janvier, direction le sud-ouest de Gap, pour le 2e jour de course, disputé sur deux départements (Drôme et Alpes-de-Haute-Provence). 125,12 kilomètres pour trois spéciales inédites : Valdrôme / Sigottier (ES 3/6, 20,04 km – 9h11 / 14h23), Roussieux / Laborel (ES 4/7, 24,05 km – 10h14 / 15h26) et Curbans / Piégut (ES 5/8, 18,47 km – 11h37 / 16h49).
 


La journée de samedi laissera place à une boucle disputée à deux reprises dans les départements de l’Isère et des Hautes-Alpes, au nord-ouest, puis au nord-est de Gap, pour 93,38 kilomètres chronométrés : Agnières-en-Dévoluy / Corps (ES 9/11, 29,82 km – 08h48 / 12h47) et Saint-Léger-les-Mélèzes/ La Bâtie-Neuve (ES 10/12, 16,87 km – 10h06 / 14h08).

Quatre chronos dimanche à Monaco

En conclusion de l'épreuve dimanche, jour de la Sainte Dévote, Sainte Patronne de Monaco, le rallye revient dans la Principauté. Quatre chronos totalisant 63,98 kilomètres sont à disputer, sans assistance, dans l’arrière-pays des Alpes-Maritimes.

Une étape finale identique en tout point à celle de l’édition 2018 que les concurrents affronteront à deux reprises entre les secteurs chronométrés de La Bollène-Vésubie / Peïra-Cava (ES 13/15, 18,41 km – 08h20 / 10h55) et de La Cabanette / Col de Braus (ES 14/16, 13,58 km – 09h08 / 12h18), qui fera office de Power Stage lors du second passage.

 

Sur le même sujet

Chantal Marchand, directrice départementale des finances des Alpes-Maritimes

Les + Lus