Aéroport de Nice Côte d'Azur : des tests gratuits mis en place par l'ARS Paca

Depuis ce mercredi 22 juillet, il est possible de se faire tester à l'aéroport de Nice par un prélèvement rhinopharyngé. Une mesure mise en place par la préfecture, l'ARS Paca et la sécurité sociale.
Des tests COVID-19 PCR sont pratiqués à l'aéroport de Nice pour les passagers volontaires.
Des tests COVID-19 PCR sont pratiqués à l'aéroport de Nice pour les passagers volontaires. © V.Varin / FTV
Réservés aux passagers, des tests virologiques dits "PCR" qui s'effectuent à l'aide d'un écouvillon dans la narine sont proposés à l'aéroport Nice Côte d'Azur. Ces tests, réalisés par un laboratoire privé mandaté par l'Agence Régionale de Santé (ARS), permettent de savoir si le virus circule dans l'organisme à l'instant T.

Pour moi, c'est un acte citoyen. Venant d'une zone à risque, j'avais prévu de le faire le test, mais en descendant de l'avion c'est l'idéal.

Explique une Azuréenne arrivant de San Francisco.

 

Pas d'obligation

Sur la base du volontariat, les passagers peuvent choisir de se faire tester, le résultat est sous 24 heures. Si la personne est contaminée, elle sera ensuite invitée à rester en quatorzaine, mais sans aucune obligation. Mis en place par l'ARS Paca, le dispositif est pris en charge par la CPAM.
 
Des tests au COVID-19 mis en place à l'aéroport de Nice Côte d'Azur.
Des tests au COVID-19 mis en place à l'aéroport de Nice Côte d'Azur. © V.Varin / FTV
 

"La difficulté? c'est avec des pays hors espace Schengen"

Interviewé ce mardi 21 juillet sur TF1, Emmanuel Macron est revenu sur la circulation des personnes et le problème de réciprocité entre pays. 

La difficulté est avec des pays hors espace Schengen, qui ont d'autres politiques. C'est ce qui nous a amené au cas par cas à fermer certaines frontières et donc nous allons systématiquement regarder la réciprocité. Ce que nous voulons faire : (...) réciprocité, obligation de se faire traiter, test à l'arrivée en France, politique de suivi et quatorzaine.

Emmanuel Macron, sur TF1

Pour le moment, ces tests ne sont pas obligatoires, mais l'aéroport de Nice se tient prêt à réagir rapidement.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
aéroport nice côte d'azur économie transports transports aériens covid-19 santé société