Aix-en-Provence : procès en appel de Laroussi Oueslati, l'ex président de l'université de Toulon condamné pour corruption

Publié le Mis à jour le
Écrit par Gilles Guérin
Laroussi Oueslati en compagnie de son avocat lors de son procès devant le tribunal correctionnel de Marseille en février 2016.
Laroussi Oueslati en compagnie de son avocat lors de son procès devant le tribunal correctionnel de Marseille en février 2016. © Maxppp - archives

Jugé en février 2016, l'ex président de l'Université de Toulon avait ecopé de deux ans de prison dont un avec sursis pour corruption. Son procès en appel s'ouvre cet après midi à Aix-en-Provence. 

En 2009, cette affaire avait crée un séisme dans le microcosme universitaire toulonnais. Laroussi Oueslati aurait monnayé l’inscription d’étudiants chinois en échange de bakchichs.
Le 24 février dernier, l'ex président de l'Université du Var, était condamné à deux ans de prison dont un avec sursis pour corruption, faux et détournements de fonds publics. Le tribunal correctionnel de Marseille l'avait également condamné à 10 000 euros d’amende.
Des condamnations de six mois avec sursis à dix-huit mois ferme avaient aussi été prononcées contre trois autres Chinois et des mandats d’arrêt demandés contre deux d’entre eux.... repartis en Chine lorsque l'affaire avait éclaté au grand jour.
Le procès en appel s'ouvre cet après-midi devant la cour d'appel d'Aix-en-Provence. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.