Alpes-du-Sud : on se prépare au grand froid

Publié le
Écrit par Nathalie Deumier
Illustration de personnes aimant le froid et la neige
Illustration de personnes aimant le froid et la neige © PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP

Le froid s'anticipe et s’organise. Les départements alpins, spécialistes en la matière dans la région, sont bien rodés. A Gap, dans les Hautes-Alpes, les personnes fragiles sont recensées. A Sisteron, dans les Alpes de Haute-Provence, on aide les retraités à payer leur chauffage.

Les retraités de Sisteron peuvent toucher une aide entre 150 et 280 euros pour se chauffer pendant la période hivernale. L’aide est calculée sur la base de leurs revenus, elle s’applique du 22 novembre au 25 mars.

Tout retraité, seul ou en couple, peut se tourner vers le CCAS pour bénéficier de cette assistance. Elle sera calculée et concerne cet hiver et non celui de l’an prochain. Le CCAS se trouve place République à Sisteron. Tel : 04 92 61 64 07.

A Gap, on recense les habitants qui pourraient souffrir du froid. Les personnes âgées, dépendantes, en situation de handicap, isolées ou vulnérables sont inscrites sur un registre. Si le département est placé en vigilance orange du plan grand froid, toutes ces personnes sont contactées pour leur proposer conseil et assistance.

La démarche d’inscription des personnes sur ce registre est volontaire et facultative. Le numéro d’appel est le suivant : 06 82 56 68 30.

Définition de la vigilance orange du plan grand froid

Pour savoir ce qu'est la vigilance orange du plan grand froid, autant contacter les spécialistes de Météo France :

  • Les températures maximales sont négatives
  • Les températures minimales sont inférieures à -10 degrés
  • Et ce pendant plusieurs jours 

Nous ne sommes pas du tout dans cette situation actuellement. Les températures les plus froides sont d’ailleurs habituellement enregistrées en janvier.

Etre attentif au plan grand froid doit permettre de secourir les personnes sans abri.

Nous souffrons de la canicule, nous pouvons également nous sentir mal à cause du froid. Lorsque la température de notre corps passe sous la barre des 35 degrés, les premiers symptômes d’hypothermie apparaissent :        

  • une prononciation saccadée       
  • une difficulté à marcher   
  • une perte de jugement, puis confusion mentale        
  • une perte de coordination des membres
  • un engourdissement progressif
  • une perte de connaissance, puis un coma

Rester attentif aux personnes fragiles est donc important pendant cette période hivernale. La chaleur humaine réchauffe gratuitement, disent ceux qui l'ont expérimentée.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.