• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Crash de la Germanwings: 350 personnes attendues pour la 3e cérémonie d’hommage aux victimes

La stèle "Sonnenkugel" (qui signifie sphère solaire), sculptée par l'artiste allemand Jurgen Batscheider, déposée sur le lieu du crash. / © BORIS HORVAT / AFP
La stèle "Sonnenkugel" (qui signifie sphère solaire), sculptée par l'artiste allemand Jurgen Batscheider, déposée sur le lieu du crash. / © BORIS HORVAT / AFP

Trois ans après le crash de l'Airbus 320 de la Germanwings, les familles et proches des victimes du crash se réunissent pour une cérémonie d’hommage, ce samedi 24 mars à Digne-les-Bains et au Vernet, dans les Alpes de Haute-Provence.

Par Annie Vergnenegre

Trois ans après le drame, une cérémonie d’hommage aux victimes du crash de l’Airbus A320 de la compagnie Germanwings est organisée ce samedi 24 mars à Digne-les- Bains et au Vernet, dans les Alpes de Haute-Provence. 

Les familles de victimes sont invitées à se recueillir sur le lieu de l'accident dans la plus stricte intimité.

Dépôt de gerbe au Vernet


La journée débute à 9 heures par le dépôt de gerbe des autorités au cimetière du Vernet. Loin des caméras des journalistes, familles et proches peuvent assister à 10h20 à la cérémonie oecuménique, à la cathédrale Notre-Dame-du-Bourg de Digne-les-Bains en présence des représentants des autorités françaises.   

Minute de silence​


Au cours de la cérémonie à la cathédrale, une minute de silence a été observée à la mémoire des victimes du crash, à 10h41, à l'heure où le copilote de l'A320 a projeté l'appareil sur une montagne, tuant avec lui 149 personnes.

A 11h45, les familles prendront la direction du Vernet où elles pourront se recueillir. Un acheminement est prévu jusqu'au lieu du crash, où une stèle a été déposée, si les conditions météorologiques le permettent.

Sinon la cérémonie se tiendra au cimetière et à l'église du village, le plus proche du site du crash de l'Airbus. 


A lire aussi

Sur le même sujet

PACA : des maires en première ligne ! dans Enquêtes de Région

Les + Lus