Un agriculteur à la retraite se fait voler 35 pieds d'oliviers dans les Alpes de Haute-Provence

Un agriculteur de Saint-Jurs dans les Alpes de Haute-Provence a constaté vendredi dernier que trente-cinq pieds de jeunes oliviers avaient disparu dans la nuit, sur le bas de la plantation et le long du chemin. Il est convaincu qu'il s'agit d'un acte de malveillance.

270 jeunes oliviers avaient été plantés en 2017. En une nuit, 35 ont disparu. Ils ne restent que les tuteurs. C'est l'amer constat dressé la semaine dernière par Gilbert Hermellin, agriculteur à Saint-Jurs dans les Alpes de Haute-Provence.

L'agriculteur à la retraite en a gros sur le coeur. "Au début j'ai cru que c'était des sangliers, mais c'est pas ça!" assure le vieil homme. Tout indique selon lui qu'il s'agit d'un acte de malveillance.
C'est ce qu'il a expliqué à notre équipe :
Ça a été arraché en tirant sur le plant avec la racine nue", note-t-il, 

si ça avait été pour le profit, pour planter ou pour revendre, ça aurait été pris avec une bèche pour prendre la motte presqu'intacte.

Le préjudice est estimé à 400 euros... sans compter le travail et la peine. Une plainte est déposée à la gendarmerie de Riez. L'enquête est en cours.

 
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité