Digne-les-Bains : des citoyens se mobilisent pour leur hôpital

Les Dignois sont inquiets : le service de médecine interne de l'hôpital a fermé depuis le 1er février. Sa vingtaine de lits a été répartie dans d'autres services. Des citoyens se mobilisent et font circuler une pétition pour sauver le service.

Par Ghislaine Milliet

Après la fermeture du service de pédiatrie en 2008, le service de médecine interne de l'hôpital de Digne-les-Bains vient de fermer, et sa vingtaine de lits a été répartie dans d'autres services.
Inquiets de cette nouvelle fermeture, des citoyens se mobilisent au travers d'une pétition circulant sur le net 
Ils regrettent cette décision de l'Agence régionale de santé, concernant un service qui
permettait "le diagnostic et le traitement des pathologies lourdes et complexes (maladies inflammatoires, auto-immunes, endocriniennes, neurologiques et vasculaires)".

Les patients des Alpes de Haute-Provence devront donc se rendre à Gap ou à Marseille pour être pris en charge.

Les citoyens en action (2500 signatures déjà récoltées), espèrent faire plier la direction. Ils craignent que l'hôpital de Digne-les-Bains ne soit menacé dans sa totalité, pour devenir " un hospice géant, et personne ne souhaite en arriver là", précise Christophe Martin, à l'origine de la pétition.


Sur le même sujet

Un nouveau lieu de culte musulman va être construit à Nice

Les + Lus