De Marseille à Nice, le variant Delta progresse : le point par département en Provence-Alpes-Côte d'Azur

Si les chiffres de l'épidémie de Covid restent dans le vert, la part des contaminations au variant Delta ne cesse d'augmenter en Provence-Alpes-Côte d'Azur, avec de grandes disparités entre les départements. On fait le point ce lundi 5 juillet.
Un technicien de laboratoire procède à une analyse d'un prélèvement Covid.
Un technicien de laboratoire procède à une analyse d'un prélèvement Covid. © JEFF PACHOUD / AFP

La France se déconfine et les touristes sont déjà là. Il flotte un parfum de liberté des plages de la Côte d'Azur, en passant par le Vaucluse, Marseille et les montagnes des Alpes. Dans le même temps, le ministre de la Santé Olivier Véran a affirmé ce dimanche que depuis cinq jours, les contaminations ne baissent plus et la situation la plus préoccupante concerne la mutation L452R, dite variant Delta.

Il faut rappeler que ce variant est beaucoup plus contagieux, que la personne contaminée a plus de risques d'être hospitalisée et que les vaccins sont légèrement moins efficaces contre cette forme du Covid.

En Provence-Alpes-Côte d'Azur, le variant Delta progresse :

Ce lundi 5 juillet, les chiffres augmentent encore. "Le variant Delta gagne du terrain très rapidement, il double presque chaque semaine, on est aujourd'hui à plus de 30% des contaminations liées au variant Delta", a prévenu Gabriel Attal ce lundi sur France Inter en évoquant la situation en France.

Dans certains départements de Provence-Alpes-Côte d'Azur, la part du variant Delta est juste au-dessus de la moyenne nationale et dans d'autres zones de notre région, il représente deux contaminations sur trois. 

Toutes ces données sont communiquées par le portail Géodes de l'organisme public Santé Publique France et concernent les tests analysés sur une semaine.

Il faut tenir compte d'un élément important, 41% des test étaient "criblés" il y a deux semaines en Provence-Alpes-Côte d'Azur selon l'Agence Régionale de Santé. "Criblé", cela veut dire analysés en laboratoire pour détecter la présence d'éventuels variants.

Autre élément, très peu de tests sont positifs donc les données peuvent varier d'un jour à l'autre mais sont en constante augmentation depuis plusieurs semaines.

Les chiffres département par département ce lundi

Voici les derniers chiffres de Santé Publique France sur la semaine précédant le 25 juin : 

► 77,8% dans les Alpes-de-Haute-Provence

77,8% des tests Covid analysés dans les Alpes-de-Haute-Provence contiennent des traces de la mutation L452R, autrement dit du variant Delta. Un peu plus d'une dizaine de personnes seulement ont été testées positives la semaine dernière dans ce département. Ce chiffre de 77,8% est donc à prendre avec prudence dans tous les départements peu peuplés. 

► 74,3% dans les Alpes-Maritimes

Deuxième département le plus touché, les Alpes-Maritimes avec 74,3% de tests concernés par ce variant indien. Ils étaient 43% le 2 juillet, dans le point de situation de l'ARS PACA

► 67,5% dans le Var

Le département du Var arrive en troisième position des contaminations au variant Delta avec 67,5% des tests concernés. 

► 38,8% dans les Bouches-du-Rhône

Le département le plus peuplé de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur est loin derrière les autres mais il reste au-dessus de la moyenne nationale des tests concernés par le variant Delta.

► 37,5% dans le Vaucluse

Juste derrière les Bouches-du-Rhône, le département du Vaucluse possède un taux de tests avec présence de la mutation L452R de 37,5%.

► Pas de données dans les Hautes-Alpes

Les départements alpins ne sont pas égaux. Quand l'un possède le record régional d'un peu moins de 80% des tests avec présence du variant Delta, l'autre fermait la marche la semaine du 22 juin avec 25% et se situait même en dessous de la moyenne française. Il n'y a pas de données cette semaine.

Le variant Delta peut-il gâcher les vacances ?

"Une vague est possible dès la fin juillet" a averti Olivier Véran ce dimanche. Le ministre de la Santé a rappelé que seule la vaccination et le respect des gestes barrière peuvent permettre d'éviter cette situation.

Le point sur les chiffres de l'épidémie et de la vaccination en région Provence-Alpes-Côte d'Azur :

Taux d'incidence, taux de positivité... en Provence-Alpes-Côte d'Azur, les chiffres restent dans le vert mais progressent légèrement et risquent même d'augmenter de manière plus importante dans les quinze prochains jours. Le taux d'incidence est par exemple repassé au-dessus de la moyenne nationale dans les les Alpes-Maritmes pour la première fois depuis trois mois même si ce taux reste très bas à 23 tests positifs pour 100 000 habitants. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
paca santé société covid-19 vaccins - covid-19