Meurtre du Cousson : 25 à 30 ans de prison pour le meurtre d'un SDF, retrouvé ligoté et dénudé à Digne-les-Bains

Trois hommes ont écopé de 25 à 30 ans de prison pour le meurtre de Geoffrey Cortes, un sans-abri retrouvé sans vie dans une maison abandonnée dans le massif du Cousson, à Digne-les-Bains.

Plusieurs personnes impliquées, mais des peines différentes. Depuis le 16 novembre, trois hommes étaient à la barre pour le meurtre d’un sans domicile fixe, tué en octobre 2020. Le 21 novembre, après 4h30 de délibération devant la cour d’assises des Alpes-de-Haute-Provence, les trois accusés ont été reconnus coupables et condamnés à des peines de 25 à 30 ans de prison, selon nos confrères du Dauphiné libéré.

Steven Guerrini, Florent Nina et Jordan Reman ont été présentés devant la Cour d’Assises pour meurtre aggravé, actes de tortures et de barbarie, mais aussi vol, escroquerie, tentative et complicité d’escroquerie.

Un verdict différencié

Le verdict n’est pas groupé, puisque Florent Nina écope de 25 ans de réclusion criminelle assortis de 15 ans de sûreté. Pour les deux autres, c’est 30 années, sans peine de sûreté. Cette distinction est le résultat de la stratégie des avocats de la défense, qui ont insisté sur les parcours de vie accidentés des accusés. "Il est essentiel de distinguer les personnalités et les actions de chacun", alertait Me Gaëlle Baptiste pour Jordan Reman.

En octobre 2020, le corps de Geoffrey Cortes, un SDF, était retrouvé sans vie, dans une maison abandonnée dans le massif du Cousson, à Digne les Bains. Il avait été retrouvé dénudé, ligoté, et sur son corps, de nombreuses plaies et ecchymoses, qui témoignaient de la violence des faits. Quelques semaines plus tard, trois personnes avaient été interpellées et avaient avoué le crime.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité