• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Forcalquier : un cycliste blessé à coups de barre de fer par un automobiliste en colère

Les membres du club TCDV s'entraînent régulièrement sur les routes du département. / © TCDV
Les membres du club TCDV s'entraînent régulièrement sur les routes du département. / © TCDV

Une altercation a éclaté entre un automobiliste et trois cyclistes du Team Competition Durance Verdon, sur une route entre La Brillanne et Forcalquier. Le conducteur de la voiture a frappé violemment l'un des cyclistes avec une barre de fer avant de prendre la fuite. Une plainte a été déposée.

Par Annie Vergnenegre

C'est tôt ce mercredi matin, sur la route départementale au croisement de la Brillanne en direction de Forcalquier, que les trois cyclistes du Team Competition Durance Verdon en chemin pour la montagne de Lure ont été agressés par un automobiliste. Ils ont déposé plainte à la gendarmerie d'Oraison.

Armé d'une barre de fer

Vincent Allevard, le président de TCDV est l'un d'eux, il est encore très choqué. "Une voiture de société a frôlé l'un de nous et l'a touché avec son rétro, raconte-il, il s'est arrêté en donnant un violent coup de frein. Il est sorti avec une barre de fer d'une cinquantaine de centimètres et a donné des coups au collègue en criant qu'on était au milieu de la route. Et il est reparti". 

On se prend des jets de lave-glace au visage, ça m'est arrivé deux fois.

"Deux dames qui ont assisté à la scène se sont arrêtées et nous ont laissé leurs coordonnées pour témoigner", ajoute Vincent Allevard, qui affirme que le petit groupe roulait en file indienne.

Cohabitation difficile

Le président du TCDV qui compte 52 licenciés note que la cohabitation avec les voitures est de plus en plus difficile. "On sent une intolérance aux cyclistes, constate-il. Depuis deux ans, ça monte en puissance. C'est souvent des coups de klaxon. On prend aussi des jets de lave-glace au visage, ça m'est arrivé deux fois." 

"On est vraiment très choqués car on est très sensibles au partage de la route, note-il encore, on prend les petites routes et les réseaux secondaires pour gêner le moins possible et pour nous c'est plus agréable".

Blessé au bras et à la jambe, le cycliste a une ITT de 3 jours. Le parquet de Digne-les-Bains a ouvert une enquête. L'automobiliste devrait facilement être identifié avec la plaque d'immatriculation que les cyclistes ont pris le soin de noter. 




 

Sur le même sujet

Interview_de_Rene_Esteve

Les + Lus