Germanwings : cérémonie à la mémoire des victimes à Vernet

Publié le Mis à jour le

Cela fait quatre mois jour pour jour, que l'A320 de la Germanwings s'est crashé dans les Alpes de Haute-Provence, faisant 150 morts. Ce vendredi après-midi au Vernet, où une stèle a été dressée, s'est déroulé une cérémonie à la mémoire des victimes.

Une cérémonie est organisée ce vendredi, quatre mois après l'accident de l'A320 de la Germanwings, dans les Alpes-de-Haute-Provence, à quelques kilomètres du lieu du crash provoqué par le copilote allemand Andrés Lubitz . Une stèle a été érigée à la mémoire des 150 victimes, 144 passagers et six membres d'équipage. Les restes humains retrouvés sur le site qui n'ont pu être identifiés ont été inhumés jeudi soir en toute discrétion au cimetière du Vernet, où les familles de victimes pourront se recueillir. 
"C'est une tombe commune, collective. Pour les familles de victimes, c'est un deuxième enterrement, car elles ont déjà enterré les parties du corps de leur proche, identifiées par ADN. Il n'y a pas d'autre solution que de le faire de manière collective et groupé. Cela va être pénible pour les familles", selon le maire du Vernet, François Balique. 400 à 500 personnes, transportées dans une dizaine de bus, sont attendues ce vendredi en début d'après-midi pour assister à la cérémonie religieuse présidée par l'évêque de Digne qui se tiendra sous une grande tente. Au pied de la stèle, des bouquets de fleurs et de petits galets avec des inscriptions à leur mémoire. Cent cinquante personnes, dont 72 Allemands et 50 Espagnols, ont péri le 24 mars dans l'accident de cet Airbus de Germanwings, filiale à bas coûts du groupe Lufthansa, qui reliait Barcelone à Düsseldorf.