Le plus grand domaine skiable des Alpes du Sud va enfin voir le jour

Publié le Mis à jour le

Enfin ! Après plus de deux ans d'inertie, le projet de réunir définitivement les stations de ski de Pra Loup et d'Allos est acté. L'espace Lumière, porté par le conseil départemental des Alpes-de-Haute-Provence, va devenir une réalité

Un syndicat unique assurera bientôt l'exploitation du domaine skiable et des remontées mécaniques de l'espace Lumière. Aujourd'hui deux régies différentes sont à l'oeuvre du côté de Pra Loup et du coté du Val d'Allos. Pour réaliser ce vieux projet, véritable serpent de mer, il a fallu trouver un accord entre les deux  communautés de communes concernées et les deux municipalités. Le département des Alpes-de-Haute-Provence, sous l'égide d'Eliane Barreille, était à la manoeuvre.

Un enjeu colossal

En réunissant les deux stations principales du département 04, l'espace Lumière devient ainsi le plus grand domaine skiable des Alpes du sud. 180 kilomètres de pistes, excusez du peu !

Mais au delà des kilomètres il s'agit d'assurer la pérennité du ski. Le réchauffement climatique, l'évolution des comportements de la clientèle imposent de renforcer les atouts des stations. Ajouter à cela la perspective de l'organisation des jeux Olympiques d'hiver,  les Alpes de Haute Provence avaient l'obligation de proposer une structure unique renforcée.

Meilleure attractivité

L'ambition de ce nouvel espace va au-delà de la fusion des deux domaines skiables. Il s'agit de réunir acteurs publics et privés. Il faut continuer les investissements autour de la neige mais aussi l'offre de loisirs indoor/outdoor en toutes saisons. Sans oublier les hébergements. Seule cette stratégie améliorera l'attractivité et la compétitivité face aux grandes stations régionales, Les Orres, Risoul ou Orcières-Merlette.

Reste maintenant à entrer rapidement dans le vif du sujet pour concrétiser ce projet majeur pour le développement touristique des Alpes-de-Haute-Provence.