• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Manosque : la bibliothèque de Jean Giono sauvée ?

Portrait non daté de l'écrivain français Jean Giono. Né à Manosque le 30 mars 1895 dans une famille modeste, Giono travaille dans une banque jusqu'en 1929. En 1914 il est mobilisé et participe aux combats en 1916, dont il évoquera l'horreur dans "Le Grand Troupeau". En 1929 Grasset publie "Colline" dont le succès est immédiat, suivit de "Un de Baumugnes". Giono ne se consacre désormais qu'à l'écriture. Jean Giono meurt d'une crise cardiaque dans la nuit de 08 au 09 octobre 1970. / © AFP
Portrait non daté de l'écrivain français Jean Giono. Né à Manosque le 30 mars 1895 dans une famille modeste, Giono travaille dans une banque jusqu'en 1929. En 1914 il est mobilisé et participe aux combats en 1916, dont il évoquera l'horreur dans "Le Grand Troupeau". En 1929 Grasset publie "Colline" dont le succès est immédiat, suivit de "Un de Baumugnes". Giono ne se consacre désormais qu'à l'écriture. Jean Giono meurt d'une crise cardiaque dans la nuit de 08 au 09 octobre 1970. / © AFP

La souscription nationale, lancée en juin, en faveur de l'acquisition et la restauration de la bibliothèque de Jean Giono, à Manosque dans les Alpes-de-Haute-Provence, a franchi la barre des 90.000 €

Par Valérie Smadja

La bibliothèque de Jean Giono est composée de 8.000 ouvrages, dont une partie est annotée de la main de l'écrivain, des 300 disques de sa discothèque, du mobilier et des éléments décoratifs des bureaux de Jean Giono, de ses outils de travail (dont ses fameuses plumes), de ses objets familiers (dont sa collection de pipes), du mobilier des pièces familiales, du fonds photographiques, et d'une partie des archives personnelles, littéraires et documentaires de l'auteur, disparu en 1970.

Surplombant la ville de Manosque, le "Paraïs" est l'endroit où Giono a écrit la plupart de ses oeuvres. L'entretien de cette bâtisse du XVIIIe siècle, classée aux Monuments historiques depuis 1996, était devenu trop lourd pour ses ayants droit.

En juin, une souscription a été lancée pour sauver ce patrimoine. 

Il s'agit d'un "succès inédit pour ce type de patrimoine (...) qui montre l'attachement des passionnés de littérature à un auteur majeur français du XXe siècle", s'est félicitée la Fondation du Patrimoine dans un communiqué.
Déjà financée à hauteur de 147.000 euros, la bibliothèque de l'écrivain Jean Giono doit encore collecter 53.000 euros pour rester à demeure au Paraïs, sa maison de Manosque dans les Alpes-de-Haute-Provence. Le montant de l'acquisition de la riche bibliothèque de Jean Giono, l'auteur notamment du "Hussard sur le toit" et d'"Un roi sans divertissement", est évaluée à 200.000€.

L'association des Amis de Jean Giono, qui aura la gestion de la bibliothèque, s'est engagé à "transmettre ce lieu de mémoire littéraire aux générations futures" et "à le maintenir vivant et en l'état, pour que les visiteurs et les chercheurs puissent entrer dans le monde de Giono et les coulisses de sa création".

L'adresse pour les dons en ligne est www.fondation-patrimoine.org/don-giono.

Sur le même sujet

Stéphane Gauberti (06)

Les + Lus