Plateau de Valensole : la lavande attire à nouveau les touristes

Publié le
Écrit par Annie Vergnenègre, Véronique Bouvier, Aurélien Casanova.

Les champs de lavande sont en fleurs sur le plateau de Valensole (Alpes-de-Haute-Provence). Chaque année, le spectacle attire les touristes mais crise sanitaire oblige, ce été, les touristes sont principalement français ou européens.

Des amoureux prennent la pose pour un selfie au milieu des champs de lavande.

"C'est merveilleux, j'aime le parfum et l'atmosphère", note la jeune touriste luxembourgeoise qui revient pour la deuxième fois avec son mari s'enivrer des petites fleurs emblématiques de la Haute Provence.

Chaque début d'été, le plateau de Valensole se couvre de 50 nuances de mauve.  

Des fleurs à perte de vue sur près de 800 km2. La magie opère sur les âmes romantiques.

"Pour moi, c'est le rêve d'une vie de voir ces champs, s'extasie une motarde en blouson de cuir, descendue de sa Harley Davidson pour que son mari l'immortalise avec un drapeau "Bergamo Chapter Italy".

Le cliché fera sûrement sensation sur l'Instagram du Harley Owner's Group, qui réunit les riders passionnés du monde entier. 

En raison de la crise sanitaire, les touristes sont moins nombreux que les autres années. Les Chinois qui ont fait exploser la fréquentation du site ces dix dernières années ne sont pas revenus.

En 2019, la lavande avait attiré 60.000 visiteurs asiatiques. 

Sur le bord de la route, Arletty et Janine fixent l'immensité bleue avec leur téléphone portable. "Tous les ans,on vient voir les lavandes, on fait notre petite tournée", expliquent les Dignoises qui ne s'étonnent plus qu'on vienne en moto, en voiture, ou en vélo, et souvent de très de loin, pour admirer les lavandes.

Cultivée depuis plus d'un siècle sur la plateau de Valensole, la lavande fleurie offre un spectacle rare mais qui ne dure qu'un mois... car généralement à la mi-juillet les lavandiculteurs coupent les fleurs qu'ils utilisent pour leurs productions.