• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Sécheresse dans les Alpes de Haute-Provence : les éleveurs peuvent utiliser les jachères

Une prairie, c'est fait pour gambader et pour manger / © CC
Une prairie, c'est fait pour gambader et pour manger / © CC

La sécheresse a été tellement importante que les éleveurs des Alpes-de-Haute-Provence ont du mal à faire paitre leurs animaux. Le Ministre de l'Agriculture leur donne l'autorisation d'utiliser leurs jachères.

Par Nathalie Deumier

Par arrêté du 22 septembre 2017, le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert, autorise les éleveurs à utiliser les jachères pour la campagne 2017. Cette autorisation est délivrée à cause de la sécheresse. Au cas où certains voudraient se faire passer pour un éleveur sans en être un, en voici la définition :

Le terme « éleveur » concerne tout agriculteur détenant des animaux herbivores sur son exploitation.

L'autorisation d'utiliser les jachères s'applique également aux agriculteurs ayant cédé des fourrages à un éleveur du département des Alpes-de-Haute-Provence. Ils devront prouver la cession de fourrage : factures, bons de livraison ou tout autre élément signé des deux parties.


Le statut de jachère est conservé 


La valorisation des jachères pour la campagne 2017 par ces agriculteurs est sans conséquence sur la déclaration de Politique Agricole Commune (PAC). Elles continuent d'être considérées comme jachères. Si un contrôleur sur place constate la valorisation d'une jachère déclarée comme Surface d'Intérêt Ecologique (SIE), ce caractère sera néanmoins conservé.

A lire aussi

Sur le même sujet

Marseille : la journée des blessés de guerre

Les + Lus