Seyne-les-Alpes : le passage éclair du ministre Christophe Castaner

Christophe Castaner à Seyne-les-Alpes / © Photo Léo Centofanti/France3 Provence
Christophe Castaner à Seyne-les-Alpes / © Photo Léo Centofanti/France3 Provence

Christophe Castaner, secrétaire d'Etat aux relations avec le Parlement, était en visite samedi dans les Alpes de Haute-Provence, où il a été député. Mais le favori pour le ministère de l'intérieur est reparti rapidement, dans l'après-midi, appelé en dernière minute par Paris.

Par Ghislaine Milliet

Christophe Castaner est revenu ce week-end sur ses terres des Alpes de Haute-Provence où il fut élu député pendant plus de quatre ans après avoir été maire de Forcalquier. 
A la foire de Seyne-les-Alpes, sa visite a pris l'allure d'une campagne électorale. Abordé par de nombreux bas-alpins, les rumeurs allaient bon train pour savoir quel ministère va lui être attribué lors du prochain remaniement. 
Le ministre a été interpellé par les éleveurs, notamment sur la question du loup. Certains l'imaginant même futur ministre de l'agriculture.
"On ne demande pas le ministère qu'on veut, a précisé Christophe Castaner. Mais j'adorerais...

J'ai passionnément aimé travailler avec le monde agricole et ce territoire est façonné par le monde agricole. Et il mérite d'être protégé y compris contre le loup.  

Dans les couloirs de l'Elysée, on dit pourtant que Christophe Castaner rêve du poste de ministre de l'Intérieur. L'actuel Secrétaire d'Etat en est redevenu le grand favori .
Durant sa viste hier à Seyne-les-Alpes, il confiait :

Si je devais évoluer dans le gouvernement et prendre des responsabilités, ce sera dans la durée aussi et ça aura des conséquences sur mon engagement territorial.

Est-ce un signe ? Christophe Castaner a été rappelé sur Paris à la dernière minute.

 

Sur le même sujet

Opération Ghost Med Ile de Jarre

Les + Lus