La 36e campagne des Restos du cœur ouverte dans un contexte de crise sanitaire

Elle intervient dans un contexte inédit, avec la deuxième vague de Covid-19 et sa conséquence, la crise économique et une montée attendue de la pauvreté. La 36e campagne des Restos du cœur est lancée ce 24 novembre.

14 846 bénéficiaires et 1. 666.501 repas distribués ! Voilà donc les chiffres de la campagne des Restos du coeur dans les Alpes-Maritimes pour sa 35e campagne, pendant l'hiver 2019-2020.

Mais en ce mois de novembre 2020, l'épidémie de Covid est passé par là, avec deux confinements et de nombreuses personnes qui ont perdu leur emploi, des étudiants qui n'ont plus de petits boulots.
C'est donc dans un contexte très particulier que s'ouvre cette 36e campagne d'hiver. 

Respect des gestes barrières pour la distribution alimentaire

La crise sanitaire a changé l’organisation des centres et la distribution des paniers-repas.

Renée Stefani est responsable du centre de Saint-Laurent-du-Var depuis 4 ans déjà, un centre qui n'a jamais fermé depuis le premier confinement.  Renée Stéfani compte 130 familles bénéficiaires à ce jour (contrairement à Nice, il n'y a pas d'étudiants), et explique qu'il y a encore maintenant des inscriptions, le chiffre devrait gonfler rapidement. 

Et si pendant la campagne d'été, c'est un système de drive qui a été mis en place, cet hiver, il y a une distribution qui s'effectue à l'extérieur du local.

Elle a lieu  une fois par semaine, soit le mardi, soit le vendredi de 13h30 à 16h30. 
 

Les bénéficiaires restent à l'extérieur, donnent leur identité avec la composition de la famille, ce qui donne droit à un certain nombre de points. On leur propose différents produits, protéines, légumes, produits laitiers et desserts, ils choisissent et on prépare la cagette qu'ils prennent sans entrer dans le local.

Renée Stéfani, responsable du centre de Saint-Laurent-du-Var

Les bénéficiaires seront donc invités à attendre dehors.
Pour eux commes pour les bénévoles ( 3 permanents à Saint-Laurent-du-Var et une 20 qui tournent), respect des gestes barrières avec masque obligatoire et gel hydroalcoolique au niveau du comptoir.
 

Une campagne lancée il y a 2005

 Nés d’une idée de Coluche en 1985, les Restos du cœur accueillent des personnes démunies pour leur campagne d’hiver.

L’année dernière, en France, l'association a recensé 875.000 bénéficiaires, plus de 136 millions de repas ont été distribués. Le cap du million de personnes pourrait être franchi en cette fin 2020 selon Patrice Blanc, président de l’association.
 
L'appel de Coluche du 26 septembre 1985 par Europe1fr
A la fin 2019, quelque 9,3 millions de personnes vivaient sous le seuil de pauvreté en France. Par ailleurs, près de 5 millions avaient recours à l’aide alimentaire selon les chiffres communiqués par l'INSEE.
D'ailleurs, le thème de la campagne de dons

Le monde d'après, on l'avait imaginé avec moins de pauvres qu'avant, plus que jamais on compte sur vous

Campagne de dons Restos du cœur

Le mode d'après, ce n'est pas pour tout de suite. Comme depuis 2005, les bénévoles des Restos restent mobilisés.

Les associations d'aide alimentaire en flux tendu

Plus 10% d'inscrits pour la campagne d'hiver des Restos du coeur, de 10 à 15% d'ayants droit en plus à la Croix Rouge, entre 20 et 25% de nouveaux bénéficiaires pour la Fédération des banques alimentaires... la crise économique a fait exploser les compteurs des associations d'aide alimentaire. 

Aides de l'Etat, augmentation du fonds européen, générosité des donateurs au rendez-vous... les ressources se sont multipliées pour permettre aux associations de faire face à l'accroissement de la demande. Mais les stocks ne sont pas infinis. 

"Le juge de paix c'est le 31 décembre parce que l'essentiel des dons se fait entre fin novembre et fin décembre", a précisé à l'AFP Patrice Blanc, président des Restos du coeur en France.

 
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité