39 véhicules détruits au cours du réveillon dans les Alpes-Maritimes

Si la tendance nationale est à la baisse, ce n'est pas le cas sur la Côte d'Azur, puisque 29 véhicules avaient été incendiés lors de la Saint-Sylvestre 2012. La préfecture des A.-M. qualifie néanmoins la Saint-Sylvestre, de « globalement paisible». En se félicitant de l'absence d'accident mortel.

17 points de contrôle des automobilistes avaient été mis en place pour cette nuit de fête dans tout le département. « 2 000 véhicules ont été contrôlés. 71 personnes ont été contrôlées positifs à l'alcool ou aux stupéfiants (61 alcool et 10 stupéfiants).», annonce la gendarmerie. 

De mardi 31 décembre 20H à mercredi 1er janvier 8H, les unités de la sécurité publique, de la gendarmerie, de la police aux frontières ainsi que de la brigade ferroviaire ont été présentes sur le terrain, en étroite coordination avec les sapeurs-pompiers.

Aucun accident mortel n'a endeuillé la nuit du 31 décembre.

Dans son communiqué, la préfecture détaille la répartition des répartition des véhicules incendiés par zone de compétence :

- Zone police : 38 véhicules incendiés (23 sur foyers initiaux et 15 par propagation), dont 3 véhicules entre 6H et 8H. En particulier, 24 véhicules ont été incendiés à Nice (15 sur foyers initiaux et 9 par propagation), dont 1 véhicule entre 6H et 8H.

- Zone gendarmerie : 1 véhicule incendié à Drap. Il y a eu également 16 feux de poubelles, dont 11 en zone police et 5 en zone gendarmerie.

Par ailleurs, 6 interpellations ont été réalisées dont 5 ont donné lieu à gardes à vue. Une personne âgée de 25 ans a été grièvement blessée à Grasse en manipulant un pétard.