A Saint-Paul-de-Vence, la Fondation Maeght s'agrandit !

Publié le
Écrit par France Montagne .

Augmenter la surface d'exposition de plus de 500 mètres carrés, tel est projet mené aujourd’hui par la Fondation Maeght en collaboration avec l’architecte d’origine italienne, Silvio d’Ascia. Un projet qui permettra également de diversifier le modèle économique de la Fondation, qui, pour son fonctionnement et sa programmation, travaille avec ses ressources propres.

Conçue par l’architecte Josep Lluís Sert pour et avec les artistes et inaugurée en 1964 par André Malraux, la Fondation Maeght, classée "Architecture remarquable du XXe siècle", lance en 2022 les travaux d'extension de son bâtiment : un projet qui permettra d'agrandir les espaces d'expositions tout en préservant l'équilibre et l'harmonie du lieu.

"Architecture remarquable du XXe siècle "

Inspiré par les grandes fondations américaines, le couple visionnaire Marguerite et Aimé Maeght (éditeurs et galeristes des artistes les plus importants du XXe siècle) imagine la première fondation dédiée à l’art moderne et contemporain en France.

Inauguré en 1964 par André Malraux, ce lieu a été conçu par l’architecte Josep Lluís Sert pour et avec les artistes. En avance sur son temps, Sert prend déjà en compte l’écologie (impluviums pour récupérer l’eau de pluie, orientation du bâtiment) et dialogue en parfaite harmonie avec le paysage et les œuvres créées spécialement par Georges Braque, Joan Miró, Pierre Tal Coat, Marc Chagall, Pol Bury, Diego Giacometti ou Raoul Ubac.

"La Fondation Marguerite et Aimé Maeght n’est ni un musée, ni une galerie. Elle a été créée par ma famille qui a souhaité, dès le début, exposer les artistes que nous avons toujours soutenus. Quelle joie de disposer de nouveaux espaces. Dès l’ouverture, mes parents envisageaient d’ajouter des salles d’exposition. Cette extension permettra d’exposer les richesses de la collection de la Fondation que nous ne pouvions présenter", Adrien Maeght - Président de la Fondation Maeght.

Accroître les espaces sans altérer l’architecture d’origine

Aujourd’hui, la Fondation Maeght, classée "Architecture remarquable du XXe siècle"  bénéficie d’une reconnaissance nationale et internationale. Cependant, avec "seulement" 850 m2 de surface d’exposition intérieure, la Fondation ne peut accueillir à la fois une exposition temporaire et une partie significative de sa collection permanente, forte de plus de 13.000 œuvres. 

Un projet respectueux de l’existant

Le projet d’extension de la Fondation Maeght respecte l’architecture, la structure et l’esprit originels de Josep Lluís Sert, en agrandissant les espaces d’exposition.

Le projet d’extension prévoit la création de nouveaux volumes fonctionnels en sous-sol

de 500 m2 sous une partie des planchers actuels de la Fondation, dans l’épaisseur du

soubassement en pierre construit par Sert. Cette surface doit s’ouvrir vers la pinède par de larges baies vitrées.

Les ouvertures prévues se feront sur l’arrière du bâtiment. Les visiteurs habituels ne percevront pas le changement à l’arrivée car l’existant restera inchangé.

Une nouvelle salle sera construite sous la Cour Giacometti, cour centrale de la Fondation. Elle ouvre le socle fermé de l’édifice vers la pinède grâce à une grande surface vitrée sur toute sa largeur. Cet espace rectangulaire de 13,5 mètres de large sur 29 mètres de long, soit 390 m2, est libre de toute structure apparente (aucun poteau, aucune poutre).

Ce principe d’aménagement a pour but d’obtenir une grande flexibilité d’usages de la salle : exposition temporaire, exposition des collections permanentes, concert, danse...

Sous la Cour Miró, restituée en cour ouverte comme à son origine, se trouvera une seconde salle d’exposition de 66 m2, en connexion directe avec la première par une galerie de 44 m2. Le nouveau volume sera lui aussi ouvert sur la pinède par une grande baie vitrée sur toute sa largeur.

Le projet d’extension prévoit ainsi deux nouvelles salles reliées, une petite galerie et une belle galerie introductive avant la grande salle, espace existant de 80 m2 reconverti.

Le projet d’extension suit la relation entre art et nature, entre pleins et vides du bâtiment d’origine. Lorsque les travaux seront achevés, l’extension, visible seulement depuis le "chemin de ronde", respectera parfaitement l’architecture novatrice de Sert et offrira une nouvelle "Promenade" de la sortie par la Petite salle vers la Cour Giacometti, en passant par la Cour Miró ainsi restituée, le grand vitrail créé par Miró sera restauré pour l’occasion grâce aux Amis de la Fondation.

Les cadrages vers la nature environnante de ces deux nouvelles salles s’inscrivent dans les dimensions

des espaces existants et proposent une nouvelle expérience aux visiteurs qui pourront ainsi retrouver la présence du paysage et de la lumière naturelle tout en étant dans des espaces "souterrains" en continuité avec le parcours extérieur du Labyrinthe Miró.

Béton, verre et travertin

Les matériaux mis en œuvre conservent et respectent le langage architectural de Sert tout en

affirmant clairement l’identité de l’extension future.

Du béton de site pour les volumes de l’extension en continuité avec le socle en pierre, du verre pour les grandes baies vitrées et du travertin pour les revêtements de sol. Les revêtements des sols de la Cour Giacometti et de la Cour Miró seront reconstruits à l’identique avec les tomettes en terre-cuite traditionnelle comme celles d’origine.

Les travaux sont aussi l’occasion pour la Fondation de retirer les ajouts réalisés au fil des

décennies et de retrouver ainsi la pureté du bâtiment d’origine.

Dans le cadre de la rénovation énergétique générale de la Fondation, il est également prévu de

substituer la totalité des menuiseries extérieures et vitrages d’origine (passage de simple en double

vitrage). Le projet d’extension traduit la volonté de la Fondation de se projeter vers l’avenir, tout en continuité avec son histoire et son aura. 

Le 1er juillet 2023 marquera la date de la réouverture de la Fondation, actuellement fermée pour travaux. L’achèvement des travaux d’extension, prévu pour l’été 2024, coïncidera avec le 60e anniversaire de la Fondation Maeght.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité