Cet article date de plus de 4 ans

Abattoirs : les résultat des contrôles annoncés, les défenseurs des animaux mobilisés

Le ministre de l'Agriculture a annoncé  que le gouvernement allait publier dans la journée "tous les contrôles faits sur les abattoirs" par souci de transparence. Les défenseurs de la cause animale, ont eux manifesté à Puget-Théniers devant l'abattoir.
Les défenseurs de la cause animale ont manifesté à Puget-Théniers devant l'abattoir.
Les défenseurs de la cause animale ont manifesté à Puget-Théniers devant l'abattoir. © F3
Deux jours après la publication des images tournées dans l'abattoir de Puget-Théniers, par l'association L214, un rassemblement s'est tenu ce jeudi soir devant l'établissement.
A l'appel d'une autre association opposée à la consommation de viande, une cinquantaine de militants se sont retrouvés pour un événement façon "Nuit debout". L'occasion d'échanges vifs avec une jeune éleveuse du secteur.

Reportage à Puget-Théniers :

durée de la vidéo: 01 min 56
manifestation contre l'activité de l'abattoir de Puget-Théniers

Ce vendredi 1er juillet, on ne pouvait trouver sur le site du ministère que la synthèse des résultats de l'audit sur les abattoirs :

Synthèse - Ministère agriculture


D'après cet audit, sur 259 abattoirs contrôlés, trois se sont vus retirer ou suspendre leur agrément, entraînant un arrêt temporaire ou définitif de l'activité de l'établissement. 

259 abattoirs contrôlés


Près de 70% des inspections avaient conclu à un niveau de maîtrise de la protection des animaux "satisfaisant (20%) à acceptable (49%)".
Mais dans 31% des inspections, le niveau de maîtrise des risques a été jugé "insuffisant", selon ce document.

Les non-conformités les plus graves concernaient moins de 5% des chaînes inspectées, soit 19 lignes d'abattage, qui ont été fermées.

Ces inspections avaient été ordonnées en avril dans l'ensemble des abattoirs de France par le ministre qui avait créé un délit de maltraitance qui peut viser les directeurs des ces établissements, après la divulgation, par l'association L214, d'images choquantes montrant des animaux maltraités dans des abattoirs.
Au surlendemain de la diffusion de nouvelles vidéos, tournées dans les abattoirs de Pézenas (Hérault) et de Puget-Théniers (Alpes-Maritimes), le ministre a fustigé les reproches qui lui sont adressés par Brigitte Bardot.
- avec AFP -
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
abattoirs agriculture économie