Alpes-Maritimes : commerçants, clients et automobilistes anticipent la mobilisation des gilets jaunes de samedi

A cagnes-sur-Mer, les commerçants ont prévu des approvisionnements plus importants en produits frais. / © Denis Pardanaud - France 3 Côte d'Azur
A cagnes-sur-Mer, les commerçants ont prévu des approvisionnements plus importants en produits frais. / © Denis Pardanaud - France 3 Côte d'Azur

Paranoïa ou crainte d'un mouvement de grande ampleur ? A La Colle-sur-Loup et à Cagnes-sur-Mer, commerçants, clients et automobilistes anticipent la mobilisation des gilets jaunes. Ils font leurs courses ou leur plein d'essence. Comme un samedi. 

Par Aline Métais

Est-ce de la paranoïa ou la crainte d'un mouvement de grande ampleur ? Commerçants, clients et automobilistes anticipent la mobilisation des gilets jaunes de samedi. Ils s'adaptent en faisant leurs courses en avance.

Crainte des embouteillages


Certains font le plein dès vendredi matin par crainte des embouteillages de samedi. Conséquence : il faut faire la queue devant les stations essence.

A Cagnes-sur-Mer, les commerçants ont acheté plus de marchandises en prévision d'un vendredi... qui ressemble déjà à un samedi ! 

 

Y aura-t-il un samedi noir ou des centres villes désertés par crainte des bouchons ? Difficile d'évaluer l'ampleur du mouvement. Seule certitude la circulation va être difficile.
Une dizaine de points de blocages sont prévus dans les Alpes-Maritimes dès la mi-journée.

Le mouvement devrait s'arrêter vers 20h00. Mais des appels à poursuivre la manifestation au-delà de samedi 17 novembre ont été lancés via les réseaux sociaux.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus