Alpes-Maritimes : le directeur départemental de la sécurité publique Jean-François Illy démis de ses fonctions

Jean-François Illy est arrivé dans les Alpes-Maritimes début 2019. / © Y.Fournigault / FTV
Jean-François Illy est arrivé dans les Alpes-Maritimes début 2019. / © Y.Fournigault / FTV

Le patron de la police, en poste dans les Alpes-Maritimes dépuis moins d'un an, fait l'objet d'une enquête administrative. Elle porte sur des soupçons de " malversations financières " à l'époque où il était en poste dans le Bas-Rhin entre 2012 et 2019.

Par Catherine Lioult & ALH

Jean-François Illy a t-il utilisé son chauffeur et sa carte bancaire de service pour des activités et des frais non professionnels lorsqu'il était directeur départemental de la sécurité publique du Bas-Rhin entre 2012 et 2019 ? Agé de 55 ans, le patron des policiers des Alpes-Maritimes depuis février 2019 fait l'objet d'une enquête administrative de l'IGPN, l'Inspection Générale de la Police Nationale.  

Ce mercredi matin, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner était présent lors des voeux du syndicat UNSA Police.
 

A cette occasion, il a indiqué qu'il soutenait le directeur de la police nationale, qui a décidé de démettre Jean-François Illy de ses fonctions puisque ces soupçons de malversions ne lui permettent plus de les exercer sereinement. Son grade de contrôleur gébéral lui a été retiré.

Jean-François Illy, 55 ans, chevalier de la légion d'honneur et décoré de la médaille d'honneur pour acte de courage et de dévouement, a été en poste dans le Bas-Rhin de fin 2012 à début 2019. A Strasbourg, il a notamment eu à gérer l'attentat du marché de Noël le 11 décembre 2018, qui avait fait cinq morts et une dizaine de blessés, et la traque de l'assaillant Chérif Chekatt, abattu deux jours plus tard par les forces de l'ordre.


L'enquête se poursuit concernant les anomalies comptables. Jean-François Illy était injoignable ce mercredi

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus