Jean-François Illy, patron des policiers des Alpes-Maritimes, visé par une enquête de l'IGPN

Au poste de directeur départemental de la sécurité publique des Alpes-Maritimes depuis février, Jean-François Illy est visé par une enquête administrative de l'IGPN, la police des polices.

Jean-François Illy.
Jean-François Illy. © Y.Fournigault / FTV
L'IGPN a ouvert une enquête sur l'actuel directeur départemental de la sécurité publique des Alpes-Maritimes, Jean-François Illy. Il est soupçonné d'avoir utilisé son chauffeur et sa carte bancaire de service pour des activités et des frais non-professionnels lorsqu'il était en poste dans le Bas-Rhin entre 2012 à 2019.

L'inspection générale de la police nationale (IGPN) "est venue cet été récupérer pas mal de factures et de papiers", puis "fin novembre-début décembre, ils ont fait trois jours d'auditions de plein de monde, de services administratifs, de cadres et de son chauffeur", lui aussi policier, a indiqué à l'AFP une source policière.

Cette enquête "se poursuit à l'heure actuelle, des demandes de précision sont faites", a ajouté une autre source policière, décrivant "quelqu'un qui était craint" à la DDSP du Bas-Rhin. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter