Alpes-Maritimes : risque fort d'avalanche dans les massifs à partir de vendredi 6 mars

Vendredi 6 mars, le risque d'avalanche est 4 sur 5. / © JEFF PACHOUD / AFP
Vendredi 6 mars, le risque d'avalanche est 4 sur 5. / © JEFF PACHOUD / AFP

Depuis vendredi 6 mars 16h, le risque d'avalanche dans les massifs du Mercantour, du Haut-Var et Haut-Verdon est fort, de 4/5. La préfecture des Alpes-Maritimes appelle à la plus grande vigilance à l'approche du week-end.

Par SMl

Attention si vous partez skier vendredi 6 mars ou ce week-end, Météo France a émis un bulletin de vigilance jaune dans les Alpes-Martimes.
 

Au-dessus de 2000 mètres d'altitude dans les massifs du Mercantour, du Haut-Var et du Haut-Verdon, le risque d'avalanche est fort - quatre sur une échelle de cinq - en raison de la formation de plaques à vent instables. En dessous de ce seuil, le risque est marqué, de trois sur cinq.
 

Les départs spontanés de neige fraîche devraient se raréfier au fil des heures, tandis que les déclenchements par les skieurs resteront très probables en dehors des pistes.
 
La neige est donc au rendez-vous en altitude dans les Alpes du sud.

• A Isola 2000, l'épaisseur de neige se situe entre 120 et 170 cm. 30 pistes sur 44 sont ouvertes aux skieurs.

• A Colmiane, l'épaisseur de neige se situe entre 40 et 65 cm. La moitié des pistes sont ouvertes. 
 

• A Valberg, l'épaisseur de neige se situe entre 50 et 75 cm. 32 pistes sur 42 sont ouvertes.

• A Auron, l'épaisseur de neige se situe entre 80 et 180 cm. 43 pistes sur 46 sont ouvertes.

• A Roubien-les-Buisses, l'épaisseur de neige se situe entre 60 et 110 cm. 15 pistes sur 20 sont ouvertes.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus