Manifestation contre le pass sanitaire : 6500 personnes à Nice, 200 à Antibes et 200 à Cannes ce samedi 31 juillet

Samedi 31 juillet, plusieurs manifestations étaient prévues dans le département des Alpes-Maritimes. En plus de Nice et Cannes, environ 200 manifestants se sont rendus sur le rond-point de Provence à Antibes pour manifester contre le pass sanitaire.
Environ 200 personnes étaient présentes sur le rond-point de Provence ce samedi 31 juillet pour manifester contre le pass sanitaire.
Environ 200 personnes étaient présentes sur le rond-point de Provence ce samedi 31 juillet pour manifester contre le pass sanitaire. © Pascal David / FTV

Comme la semaine précédente, ils se sont réunis sur le rond-point de Provence à Antibes. 200 personnes étaient présentes ce samedi 31 juillet pour manifester contre le pass sanitaire.

Certains portent des pancartes dénonçant une "discrimination", d'autres agitent des drapeaux sur lesquels il est inscrit "Liberté" en grosses lettres jaunes et tous appellent en choeur à la démission du président de la République, Emmanuel Macron. Il y a des personnes de tous les âges et l'ambiance est bon enfant. Quelques citoyens en voiture klaxonnent en signe de soutien lorsqu'ils passent devant les manifestants.

Les manifestants crient "Liberté" et "Macron démission".
Les manifestants crient "Liberté" et "Macron démission". © Pascal David

Le rond-point de Provence est proche d'une grande zone commerciale et de l'autoroute A8. La manifestation a créé quelques ralentissements.

Déjà un lieu de rendez-vous pour les Gilets jaunes

Ce rond-point était déjà un point de ralliement pour les Gilets jaunes. D'ailleurs, une relique de ces nombreuses manifestations est présente sur le rond-point, sous la forme d'un gilet jaune sur lequel est écrit "RIC" au feutre. Cela fait référence au Référendum d'Initiative Citoyenne, l'une des principales revendications des Gilets jaunes. 

La manifestation a débuté aux alentours de 10h30 ce samedi matin.
La manifestation a débuté aux alentours de 10h30 ce samedi matin. © France Télévisions

Le pass sanitaire comprend un schéma vaccinal complet (7 jours après la 2e dose de vaccin), un test négatif de moins de 48 heures ou un test positif datant d'au moins 11 jours et moins de 6 mois. Il est déjà obligatoire dans les lieux de culture et de loisirs comme les cinémas et les musées. Il devrait devenir obligatoire pour les restaurants, les bars, les cafés, les transports longue distance (cars, trains, avions) et les foires lorsque la loi sera promulguée le 9 août. 

A Nice, la mobilisation a été plus forte que la semaine dernière. 6 500 personnes, selon la police, ont défilé dans les rues de la ville.

A Cannes, ils étaient 200, selon la police, sur le rond-point de la Victoire. Dans le Var, le rassemblement à Toulon a drainé 13.000 personnes, selon la préfecture.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société vaccins - covid-19