L’ancien record était d’un 1,04 mètre et il était détenu… par Nice. Mais Antibes a réussi à relever le défi.

Ce classique de la cuisine niçoise s’exporte aussi… à Antibes.

Quartier de la Fontonne, samedi matin, c’est l’effervescence sur la place. Tout le monde s’affaire pour relever le défi : réaliser un pan bagnat géant et si possible, le plus grand du monde !

Pâte du pan préparée la veille

Voici les ingrédients du pan bagnat traditionnel : tomates, févettes, radis, poivrons verts, artichauts poivrade, céleri, petits oignons cébette, feuilles de basilic, olives noires de Nice, thon ou anchois, œuf dur, huile d’olive, poivre et sel, vinaigre.

Si vous souhaitez le réaliser dans les règles de l'art nissart, voici une vidéo des Carnets de Julie.

Pour celui-ci, il a fallu le garnir de 15 kg de tomates, 6 kg de poivrons et 5kg de thon et de nombreuses feuilles de basilic. La pâte a été préparée la veille.

Avant de le refermer, l’huissier sort le mètre pour vérifier les dimensions du pan bagnat. Verdict : 1 mètre et 29 centimètres de diamètre. Le record du monde est largement battu.

L’ancien record était d’un 1,04 mètre et il était détenu… par Nice. Une fierté pour le comité des fêtes de la Fontoinne qui organisait ce défi culinaire.

Pour respecter la tradition niçoise, certains ingrédients sont interdits : mayonnaise, concombre, salade, haricots verts ou morceaux de poulet sont à proscrire de la recette.

Après avoir pris les mesures de ce gigantesque pan bagnat, les gastronomes ont pu déguster une part, plus facile à admirer qu’à découper !

Petits appétits s’abstenir. Avec tous ces ingrédients, le pan bagnat à la fois frais et imbibé d’huile d’olive vous permettra de tenir une bonne partie de la journée… avant de faire une sieste, à la plage ou à l’ombre.

La dolce vita à la niçoise se décline aussi… à l’antiboise !