• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Antibes : Les Restos du Coeur préparent la campagne d'aide aux personnes en difficulté

© France3 Côte d'Azur
© France3 Côte d'Azur

Malgré une météo clémente, l'hiver approche. Pour les associations, l'heure est à la préparation des campagnes d'aide aux personnes en difficulté. C'est le cas pour les Restos du Coeur. Le coup d'envoi de la 29ème campagne d'hiver sera donné le 25/11. Mais les inscriptions ont déjà démarré.

Par Yves Lebaratoux

Fondés par Coluche en 1985, les Restos du Cœur sont une association loi de 1901, reconnue d'utilité publique, sous le nom officiel "les Restaurants du Cœur - les Relais du Cœur". Ils ont pour but "d'aider et d'apporter une assistance bénévole aux personnes démunies, notamment dans le domaine alimentaire par l'accès à des repas gratuits, et par la participation à leur insertion sociale et économique, ainsi qu'à toute l'action contre la pauvreté sous toutes ses formes".

LES RESTOS AUJOURD'HUI

Plus de 25 ans plus tard, ce sont 115 millions de repas équilibrés qui sont distribués par l’association (2011-2012). Les Restos du Cœur ont malheureusement largement franchi la barre d’un milliard de repas servis depuis leur création.
Aujourd’hui, les carences alimentaires les plus graves ont presque disparu, mais la pauvreté a pris un autre visage : accidents de la vie, contrats précaires et travailleurs pauvres, jeunes de moins de 25 ans ne disposant pas du RSA, retraités disposant du seul “minimum vieillesse”…
En France, plus de 8 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté. Source : Rapport INSEE sur la précarité en France du 30 août 2011 (chiffres INSEE 2009)
Au-delà de l’aide alimentaire, les Restos du Cœur ont très vite étendu leurs actions à l’aide à la personne et à l’insertion. Car pour sortir durablement de l’exclusion, un repas ne suffit pas. Il faut aussi résoudre toutes les difficultés (retrouver un emploi, avoir un toit,...) pour une insertion durable.

PROVENANCE DES RESSOURCES

La plus grande partie des ressources de l’association provient des dons et legs (51.9 % en 2011/2012). S’y ajoutent les produits des opérations Enfoirés (14.4 % en 2011/2012) et les subventions des collectivités publiques (en 2011/2012, 15.6% pour les organismes nationaux, 13.4 % de produits en provenance de l’Union Européenne et 4.7% de produits divers et financiers).

Dons et legs :  

Nombre de donateurs : 556 300
Montant dons et legs : 83 800 000


 / ©
/ ©



Pour en savoir plus, consultez le site : Les Restos du Coeur 

DMCloud:125625
Antibes : Restos du Coeur
Reportage : Chantal Fazi, Eric Jacquet, Bruno Prou

Sur le même sujet

Philippe Vardon (RN) explique pourquoi il veut être le prochain maire de Nice

Les + Lus